Hausse de 6,5% des tués sur les routes de France en février

Le nombre de tués sur les routes de France métropolitaine a augmenté de 6,5% en février par rapport au même mois de l'année précédente, à 217 morts, a annoncé vendredi la Sécurité routière. "En février 2013, 217 personnes ont été tuées sur les routes de France, soit 13 de plus qu'en février 2012, ce qui représente une hausse de 6,5%", selon un communiqué.

>
Il s'agit de la première hausse significative de la mortalité routière depuis juillet 2012 Crédit : Morgane Solignac

Première hausse importante depuis juillet 2012

"Il s'agit de la première hausse significative de la mortalité routière depuis juillet 2012 dans une tendance à la baisse", précise le document. Sur les 12 derniers mois, le nombre de tués reste néanmoins en baisse de 6,2% par rapport à la même période un an auparavant, à 3.633 morts (contre 3.871). La tendance est similaire sur cette période pour le nombre d'accidents (-7,7%), de blessés (-7,2%) et d'hospitalisés (-6,3%).

Par rapport à février 2012, "le nombre d'accidents corporels est en diminution de 7,5%" en février 2013, soit 298 accidents évités (3.676 accidents au total), "ainsi que le nombre de personnes blessées, en recul de 5%", soit 235 blessés en moins (4.460 blessés au total)", indique la Sécurité routière.

Mais les hospitalisations sont plus nombreuses, avec 1.635 personnes hospitalisées (41 personnes en plus), soit une hausse de 2,6%.  "Les piétons, les cyclistes et les cyclomotoristes constituent les principales victimes de ce mois de février 2013, alors que l'accidentalité des motocyclistes diminue encore, confirmant la bonne tendance de l'année 2012 pour ces usagers particulièrement exposés", constate la Sécurité routière, tandis que la mortalité des conducteurs de voitures de tourisme "poursuite une lente tendance à la baisse".

"L'effort de chacun pour modérer sa vitesse, prendre conscience de sa fatigue au moment de reprendre la route, ou de son taux d'alcool incompatible avec la conduite, permettra de faire reculer de nouveau la mortalité routière", estime la même source, qui prévient que "les forces de l'ordre veilleront au respect du code de la route, valable pour tous, que ce soit sur les trajets quotidiens ou sur la route des vacances".

271 personnes avaient péri sur les routes de France en janvier, soit une baisse de 8,8% correspondant à 26 vies épargnées. Sur l'ensemble de l'année 2012, la mortalité routière avait baissé de 8% à 3.645 tués, atteignant un plus bas historique depuis qu'a commencé le recensement des victimes de la route en 1948.
Le nombre de tués sur les routes a augmenté de 6,5% en février

par Morgane SolignacJournaliste
Suivez Morgane Solignac sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous