Assassinat de Bernard Mazières : "Cet assassinat demeure une énigme", selon l'avocat de la famille

RÉACTION - Le procès du meurtre du journaliste Bernard Mazières s'est ouvert ce lundi. L'avocat de la famille indique que les personnalités des deux accusés sont "complexes" et qu'il sera "difficile" de les rapprocher.

Bernard Mazières
Crédit : DR
Bernard Mazières

Le procès du meurtre de Bernard Mazières, journaliste retrouvé mort le 24 décembre 2010, s'est ouvert lundi 2 septembre. Les accusés sont au nombre de deux. On a aperçu leur visage, ce lundi, à l'ouverture du procès. Il y a le fils de Bernard Mazières, âgé de 20 ans. C'est lui qui aurait eu l'idée de l'assassinat. Nerveux et pale, ses yeux sombres cherchent sa mère dans la salle. A sa droite Dany, 28 ans, élancé dans son polo noir. C'est lui qui aurait porté les coups mortels. Les deux hommes ne se sont pas regardés et ont eu l'air désolé.

Les mobiles de l'assassinat restent confus. Le fils avait appris à détester son père. Dany, lui, serait fasciné par la mort… "En ce qui concerne le fils de la victime, cet assassinat demeure une énigme", constate l'avocat de la famille Mazières, Me Valeanu. "Les deux personnalités sont complexes. Celle de Dany comporte des zones d'ombre. On va tenter d'approcher ces personnalités mais cela va être difficile", estime Me Leblanc, l'avocat de Dany.

Pourquoi et comment ces deux amis inséparables sont devenus des assassins ? La cour a une semaine pour répondre.  

>
Procès Mazières : deux accusés difficile à cerner Crédit : Jean-Alphonse Richard
La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous