2 min de lecture Famille

Réforme du congé parental : "Une bonne affaire économique pour le gouvernement", déplore une mère

TÉMOIGNAGES - La ministre des Droit des femmes présente ce mercredi sa réforme du congé parental, destinée à inciter les pères à s'arrêter de travailler. Certains parents s'inquiètent des mesures proposées.

Le gouvernement souhaite inciter les pères à prendre un congé parental.
Le gouvernement souhaite inciter les pères à prendre un congé parental. Crédit : AFP / Mychèle Daniau
Micro RTL
La rédaction de RTL et La rédaction numérique de RTL

Najat Vallaud-Belkacem veut convaincre les pères de prendre un congé parental. La ministre présente ce mardi matin en conseil des ministres sont projet de loi pour l'égalité homme-femme. Parmi les mesures proposées, une modification du congé parental. Concrètement, le texte réforme "le complément de libre choix d'activité" versé par la CAF au parent qui interrompt partiellement ou totalement son activité professionnelle.

Avec un enfant, on a droit aujourd'hui à six mois de congé. Le couple aura droit à six mois de plus, mais ce sera l'autre parent qui devra les prendre. À partir de deux enfants, la durée du congé restera de trois ans, à condition que six mois soient pris par le second parent. Le congé sera sinon raccourci à deux ans et demi.

Des parents inquiets

Des mesures qui inquiètent certains parents. Geoffroy a 33 ans et déjà deux enfants. S'il en veut un autre, impossible pour lui de prendre un congé parental. "Déjà que les ressources humaines ne sont pas spécialement habituées à ce qu'un homme demande un congé parental de six mois", déplore-t-il au micro de RTL. Pour lui, "ça aurait été très problématique d'un point de vue financier : c'est plusieurs milliers d'euros en moins par mois".

À lire aussi
Une enquête pour disparition inquiétante (Illustration) crime
L'affaire des disparus de Boutiers

Deux ans et demi ou trois ans, la problématique pour une femme qui retourne au travail est la même

Clothilde, mère de famille
Partager la citation

Pour Clothilde, dont la petite dernière a six mois, la réforme n'aidera pas les femmes. Au contraire, elle enlèvera des droits aux familles. "De toute façon deux ans et demi ou trois ans, la problématique pour une femme qui retourne au travail est la même", juge-t-elle. La mère de famille prédit que peu d'hommes utiliseront leur congé : "La plupart des congés parentaux vont donc s'arrêter à deux ans et demi, ce qui permet d'économiser encore six mois d'indemnité pour les congés parentaux", estime-t-elle. "Une bonne affaire économique".

D'autant qu'à ces diminutions dans le temps du congé parental, il faut ajouter le montant-même de l'allocation, qui devrait diminuer pour les familles les plus aisées.

>
Télécharger Réforme du congé parental : "la problématique pour une femme qui retourne au travail est la même", déplore une mère de famille. Crédit Image : © Julien KNAUB / SIPA PRESS | Crédit Média : Anaïs Bouissou | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Famille Info Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762822118
Réforme du congé parental : "Une bonne affaire économique pour le gouvernement", déplore une mère
Réforme du congé parental : "Une bonne affaire économique pour le gouvernement", déplore une mère
TÉMOIGNAGES - La ministre des Droit des femmes présente ce mercredi sa réforme du congé parental, destinée à inciter les pères à s'arrêter de travailler. Certains parents s'inquiètent des mesures proposées.
http://www.rtl.fr/actu/reforme-du-conge-parental-une-bonne-affaire-economique-pour-le-gouvernement-deplore-une-mere-7762822118
2013-07-03 07:27:00
http://media.rtl.fr/cache/uyqGIUD3fDoteKHiTlcXCA/330v220-2/online/image/2013/0703/7762822341_a-meillac-en-bretagne-les-parents-sont-sous-le-choc-apres-l-arrestation-du-directeur-d-ecole.jpg