Des bourses pour "davantage d'étudiants, de façon plus juste", explique Geneviève Fioraso

INVITÉE RTL - La ministre de l'Enseignement supérieur a détaillé sa réforme du système de bourses. Elle souhaite "faire davantage et de façon mieux ciblée".

Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Crédit : AFP
Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Pour la ministre de l'Enseignement supérieur , le principe est simple : plus de boursiers et des bourses plus importantes. "Nous voulons faire davantage et de façon mieux ciblée", a affirmé sur RTL Geneviève Fioraso, qui rencontre ce mardi les organisations étudiantes. "Aujourd'hui, il y a, sur les 635.000 boursiers, à peu près un quart des étudiants, 135.000 jeunes qui ne perçoivent rien."

Deux types d'étudiants ciblés

A l'échelon 0, ces boursiers sont simplement exonérés des frais d'inscription, peu élevés dans l'Hexagone, a rappelé la ministre. "Ce qui coûte cher c'est le logement, (...) ce qui coûte cher c'est la nourriture. Je ne parle même pas de l'accès à la culture et aux soins, qui est en régression", a-t-elle détaillé.

Geneviève Fioraso a regretté que ces jeunes soient obligés de travailler, "souvent trop, au détriment de leurs études". Et la ministre de rappeler que la France a l'un des taux d'échec en licence les plus importants d'Europe. Elle a expliqué avoir déjà agi sur l'orientation. Place maintenant aux conditions de vie, avec une réforme des bourses, dès la rentrée prochaine, pour "deux types d'étudiants parmi les plus pénalisés".

L'erreur du précédent gouvernement c'est de ne pas avoir travaillé avec les collectivités territoriales

Geneviève Fioraso

En premier, "ceux dont les familles ont des revenus très bas, niveau minimas sociaux, 750 euros par mois", a détaillé la ministre. "Pour ceux-là, on va augmenter la bourse." En second, "le bas des classes moyennes, à peu près 30.000 euros de revenus par foyer". "Ce sont eux qui aujourd'hui font partie des 135.000  étudiants qui ne perçoivent rien."

La ministre a reconnu un problème spécifique en Ile-de-France, où le logement cher alourdit le budget des familles. Elle a affirmé travailler avec la région pour réhabiliter des bâtiments et en construire de nouveaux. "L'erreur du précédent gouvernement c'est de ne pas avoir travaillé avec les collectivités territoriales", a-t-elle jugé.

Les bourses de mérite maintenues

En réponse à la question d'une auditrice, dont la fille s'apprête à débuter des études de médecine, la ministre a expliqué vouloir réformer la première année d'accès aux métiers de santé. "Il faut arrêter ce système à deux vitesses qui enrichit les prépas", a-t-elle dénoncé. Geneviève Fioraso a appelé les familles à la vigilance face à ces "boîtes privées", "pas les meilleurs garants pour réussir des études". "Attention à la qualité", a-t-elle prévenu.

Sur la question des bourses de mérite, dont la suppression a été évoquée, suscitant une polémique, la ministre a confirmé qu'elles seraient maintenu telles qu'elles jusqu'à la rentrée 2014. Ces bourses sont versées aux bacheliers ayant obtenu une mention très bien et qui poursuivent leurs études dans l'enseignement supérieur. "Elles font partie de la remise à plat", a-t-elle prévenu, ajoutant que "le système fonctionnait très mal aujourd'hui".

Pour elle, la priorité est d'attribuer des bourses "à davantage d'étudiants, de façon plus juste". Pas question cependant de ne pas contrôler, a-t-elle insisté. Les bourses sont soumises, a expliqué Geneviève Fioraso à une obligation d'assiduité et de réussite. Selon la ministre, un système loin "du laxisme".

1400x1400-InviteActu >
Geneviève Fioraso : "Ces étudiants qui ne perçoivent rien travaillent trop, au détriment de leurs études" Crédits Média : Philippe Corbé | Durée : | Date :
1/
La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7763164196
Des bourses pour "davantage d'étudiants, de façon plus juste", explique Geneviève Fioraso
Des bourses pour "davantage d'étudiants, de façon plus juste", explique Geneviève Fioraso
INVITÉE RTL - La ministre de l'Enseignement supérieur a détaillé sa réforme du système de bourses. Elle souhaite "faire davantage et de façon mieux ciblée".
http://www.rtl.fr/actu/reforme-des-bourses-pour-davantage-d-etudiants-de-facon-plus-juste-explique-genevieve-fioraso-7763164196
2013-07-16 08:59:00
http://media.rtl.fr/cache/JrXqdwvv-l1MH3-UE-KVzQ/330v220-2/online/image/2013/0716/7763164156_genevieve-fioraso-devient-ministre-de-l-enseignement-superieur-et-de-la-recherche.jpg