Syrie : pour Mélenchon, "le monde est en danger de surarmement"

INVITÉ RTL - Le co-président du Parti de Gauche a salué la proposition russe de contrôler l'arsenal chimique syrien. Il a rappelé son opposition à une intervention militaire.

Jean-Luc Mélenchon, invité de RTL le 10 septembre 2013
Crédit : Damien Rigondeaud / RTL.fr
Jean-Luc Mélenchon, invité de RTL le 10 septembre 2013

Il ne voulait pas d'une intervention militaire en Syrie. Jean-Luc Mélenchon a salué ce mardi matin la proposition russe de placer l'arsenal chimique du régime de Damas sous contrôle international. "Si elle permet d’éviter la guerre (...), c'est tout à fait positif", a-t-il jugé sur RTL.

En revanche, le co-président du Parti de Gauche "ne croit pas vraiment" au fait que Moscou ait été convaincu par l'éventualité de frappes franco-américaines. "Pour faire plaisir et empêcher que les États-Unis ne perdent la face et encore plus le pauvre président Hollande, on va dire comme ça, comme ça tout le monde s'en sort la tête haute et il n'y a pas de frappes", a-t-il commenté.

Pour lui, la France se trouvait dans une situation "invraisemblable". "Si l'on tape un gouvernement que l'on n'aime pas et qui n'est pas démocratique, on revient à aider des gens qui sont tout aussi peu démocratiques", a-t-il expliqué. "La France se retrouve à apporter de cette façon son aide aux islamistes, que ce soit en Syrie, ou que ce soit en Tunisie où le PS local gouverne avec le parti islamique."

Jean-Luc Mélenchon a réclamé à présent que si la Russie "aide à faire en sorte que les Syriens n'aient plus de stocks chimiques", les Américains fassent de même en Égypte ou en Israël. Et le député européen d'expliquer que "50% des stocks d'armes chimiques des États-Unis ne sont toujours pas détruits, 45% pour la Russie". Pour lui, "le monde est en danger de surarmement".

Philippe Corbé >
Jean-Luc Mélenchon : "Les parlementaires ne sont pas que des caisses enregistreuses" Crédits : Jean-Michel Aphatie | Durée : | Date :
1/
La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous