Aquilino Morelle démissionne : l'une de ses étudiantes raconte ses cours sur les conflits d'intérêts

RÉACTION - Mis en cause par "Mediapart" dans une affaire de conflit d'intérêts, Aquilino Morelle a donné sa démission ce vendredi 18 avril 2014.

Aquilino Morelle le 11 janvier 2012, alors en charge du programme du candidat à la présidentielle François Hollande
Crédit : AFP / FRED DUFOUR
Aquilino Morelle le 11 janvier 2012, alors en charge du programme du candidat à la présidentielle François Hollande

Aquilino Morelle a démissionné ce vendredi 18 avril. L'un des plus proches conseillers de François Hollande est accusé par Mediapart de conflit d'intérêts avec des laboratoires pharmaceutiques, alors qu'il était inspecteur général des affaires sociales (Igas).

La prévention des conflits d'intérêts

Énarque et ancien médecin, Aquilino Morelle était intervenant à La Sorbonne. Dans Les auditeurs ont la parole, Jeanne, étudiante en Droit public dans cette faculté, aurait eu comme enseignant l'ancien conseiller de François Hollande. "Notre groupe d'élèves a été un peu surpris en apprenant la nouvelle", explique-t-elle.

"Ses cours concernant les grands problèmes contemporains ont abordé l'importance de la prévention des conflits d'intérêts. Cela est assez ironique", estime l'étudiante. 

Jeanne cite, à l'antenne de RTL, l'un des cours donnés par Aquilino Morelle le 20 décembre dernier : "Un conflit d'intérêts est la situation dans laquelle se trouve une personne ou une institution qui pourrait être prise entre conflit d'intérêts privé et public. Il est de nature à influencer une décision. La vie est une succession d'intérêts. Ce qui est anormal c'est de le taire". 

Le respect de la présomption d'innocence

Cependant, l'auditrice précise "respecter totalement la présomption d'innocence". Selon elle, "le professeur est une figure d'autorité" et l'ancien conseiller de François Hollande "s'adressait à des étudiants en Droit public qui s'intéressent à des carrières dans la politique". 

"Après, il ne faut pas s'étonner qu'il y ait beaucoup d'abstention chez les jeunes, quand on voit le comportement des conseillers des plus hautes sphères de l'État", confie-t-elle.

>
Jeanne ancienne étudiante d'Aquilino Morelle Crédit : Christelle Rebière et Vincent Parisot
La rédaction vous recommande
par Christelle RebièreJournaliste RTL
Suivez Christelle Rebière sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous