2 min de lecture Gouvernement

"Philippe devait démontrer qu'il ne se laissait pas démonter par Mélenchon", dit Duhamel

REPLAY - DÉBAT - Alain Duhamel, éditorialiste et Guillaume Roquette, journaliste au "Figaro", reviennent sur le débat qui a opposé le Premier ministre, Édouard Philippe et le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon.

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
"Philippe devait démontrer qu'il ne se laissait pas démonter par Mélenchon", dit Duhamel Crédit Image : Thomas Samson / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Amélie James
Amélie James
et Yves Calvi

C'est finalement un débat sans grand coup d'éclat auquel se sont livrés Édouard Philippe et Jean-Luc Mélenchon, invités sur le plateau de l'Émission politique sur France 2, ce vendredi 29 septembre. Loin des "casserolades" et des appels au soulèvement de la jeunesse, c'est un Jean-Luc Mélenchon calme et souriant qui s'est présenté devant le chef du gouvernement. 

Pour Alain Duhamel, les deux hommes avaient un intérêt certain à défendre lors de ce dialogue médiatisé. "Mélenchon devait rectifier le tir après ses fameuses sorties de samedi dans son discours où il avait dérapé. Son objectif aujourd'hui, c'est d'apparaître comme le contre président, comme la figure de proue de l'opposition. Donc il fallait qu'il ait une certaine responsabilité", précise l'éditorialiste politique au micro de RTL. 

Une "absence de débat"

Édouard Philippe a quant à lui défendu les réformes et plus globalement la feuille de route du gouvernement, tout en corrigeant quelques affirmations tenues par son opposant au cours de ces derniers mois. "C'était surtout un challenger qui devait démontrer qu'il ne se laissait pas démonter par Mélenchon. Il y est arrivé", souligne Alain Duhamel. Selon un sondage de l'Ipsos, 52% des télespacteurs se sont dit convaincus par la prestation télévisée d'Édouard Philippe.

À lire aussi
Des migrants lors d'une distribution de nourriture à Calais, le 12 janvier 2018 Migrants
Calais : la distribution de repas aux migrants assurée par l'État dès le 6 mars

Durant ces trois heures d'émission, le Premier ministre et le leader de la France insoumise ont échangé des propos policés autour des grands débats qui secouent actuellement l'opinion publique. Guillaume Roquette, directeur de la rédaction du Figaro Magazine, a quant à lui été surpris par "l'absence de débat". "Mélenchon a pas trouvé la formule qui faisait mouche. Je crois qu'il a y a des raisons de circonstances à cela. Je crois qu'il était très heureux d'être intronisé chef de l'opposition", assure le journaliste. Avant d'ajouter : "il y a un intérêt effectivement tactique de l'un et de l'autre de faire système, c'est à dire de s'installer chacun comme étant incontournable".

Est-ce qu'Édouard Philippe est protecteur ? Je n'en suis pas sûr

Guillaume Roquette, directeur de la rédaction du "Figaro Magazine"
Partager la citation

Selon Alain Duhamel et Guillaume Roquette, à ce stade, le couple exécutif (Emmanuel Macron et Édouard Philippe, nldr) fonctionne. "Il y a un président qui exerce l'essentiel du pouvoir et un Premier ministre à qui revient l'intendance. Cela n'est pas nouveau sous la Ve République", indique Alain Duhamel. 

"Quand ça se passe mal, on s'en rend compte", ajoute Guillaume Roquette, en prenant l'exemple du couple Hollande/Ayrault. Pourtant, si l'on en croit les dires de ce journaliste politique, il pourrait exister des failles dans ce binôme. "Le premier ministre est aussi là pour protéger le président de la République. Est-ce qu'Édouard Philippe est protecteur ? Je n'en suis pas sûr", conclut Guillaume Roquette. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Débat Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790275995
"Philippe devait démontrer qu'il ne se laissait pas démonter par Mélenchon", dit Duhamel
"Philippe devait démontrer qu'il ne se laissait pas démonter par Mélenchon", dit Duhamel
REPLAY - DÉBAT - Alain Duhamel, éditorialiste et Guillaume Roquette, journaliste au "Figaro", reviennent sur le débat qui a opposé le Premier ministre, Édouard Philippe et le leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon.
http://www.rtl.fr/actu/politique/philippe-devait-demontrer-qu-il-ne-se-laissait-pas-demonter-par-melenchon-dit-duhamel-7790275995
2017-09-29 11:02:00
http://media.rtl.fr/cache/s2eupL-BdTn24Luve3EVsQ/330v220-2/online/image/2017/0928/7790273520_edouard-philippe-dans-l-emission-politique-sur-france-2-le-28-septembre-2017.jpg