Patrick Buisson est une "gestapette", selon Nathalie Kosciusko-Morizet

Selon Le Nouvel Observateur, Nathalie Kosciusko-Morizet traiterait Patrick Buisson, ex-conseiller controversé de Nicolas Sarkozy, de "gestapette".

NKM s'en prend encore à Patrick Buisson, le conseiller de Nicolas Sarkozy durant la campagne présidentielle. Selon Le Nouvel Observateur, Nathalie Kosciusko-Morizet l'appelle en privé "la gestapette". Il s'agit d'un sobriquet inventé par un chroniqueur des années 30, pour qualifier Abel Bonnard, un essayiste maurassien et homosexuel.

La porte-parole de l'ex-chef de l'Etat, pendant la campagne, avait déjà dit tout le mal qu'elle pensait de la stratégie de droitisation chère à Patrick Buisson. Selon elle, ce dernier voulait, en 2012, "faire gagner Charles Maurras." Et Patrick Buisson, écrit l'hebdomadaire, serait, selon elle, à l'origine de l'attaque du responsable de la Droite forte, l'UMP Guillaume Peltier, qui avait déclaré qu'elle n'était pas la meilleure candidate pour les municipales de Paris.

"Payez-vous NKM"


Il avait expliqué ne pas souhaiter qu'elle emporte la primaire pour désigner le candidat de l'UMP en vue des municipales de 2014. Ce qui lui a valu une sanction.

"Pour trois euros, payez-vous NKM !", a titré, par ailleurs l'hebdomadaire Minute, pour lequel Patrick Buisson a, un temps, travaillé, invitant à faire barrage à l'ancienne ministre UMP de l'Ecologie, coupable à ses yeux de s'être abstenue lors du vote sur le mariage homosexuel.

Aujourd'hui, Patrick Buisson conseille Jean-François Copé, président de l'UMP.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous