1 min de lecture Info

Pas de troisième candidature pour Olivier Besancenot en 2012

Le facteur de Neuilly jette l'éponge. Olivier Besancenot, qui avait représenté la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) à la Présidentielle en 2002 et 2007, ne sera pas candidat en 2012 pour le Nouveau parti anticapitaliste (NPA). Il l'annonce dans un courrier adressé aux militants. "Il s'agit d'une décision politique que j'assume", écrit-il. "Si je souhaite aujourd'hui passer le relais à un(e) de nos camarades, je ne renonce pas à m'impliquer, bien au contraire, dans tous nos combats. Je revendique plutôt la possibilité, pour le NPA, de se lancer sur de nouvelles bases, conformes au projet d'émancipation qui, plus que jamais, m'anime", poursuit-il. Le NPA se réunira les 14 et 15 mai à Nanterre, près de Paris, pour fixer sa stratégie pour la présidentielle et désigner soit un candidat issu de ses rangs, soit une personnalité du mouvement anti-capitaliste.

Olivier Besancenot, le 8 avril 2011 à Onnaing, dans le Nord
Olivier Besancenot, le 8 avril 2011 à Onnaing, dans le Nord Crédit : AFP/Archives - Philippe Huguen
Emmanuelle Julien

Candidat de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) aux élections présidentielles de 2002 et 2007, Olivier Besancenot avait respectivement recueilli 4,25% et 4,08% des voix.

Depuis, l'organisation s'est fondue en 2009 dans un mouvement nouveau, le NPA, pour essayer d'élargir son audience. Depuis l'engouement qui a suivi sa création, le mouvement a toutefois enregistré le départ d'environ un tiers des adhérents. Olivier Besancenot avait indiqué de longue date "qu'il ne voulait pas devenir un 'candidat éternel' et qu'il souhaitait un renouvellement", souligne-t-on à la direction.

Sa décision a toutefois surpris nombre de militants qui espéraient qu'il changerait d'avis. A la direction, certains espéraient pourtant que celui qui refusait d'être "l'éternel candidat d'extrême gauche" comme Arlette Laguiller (Lutte ouvrière), finirait par se sacrifier. Les derniers sondages donnaient le postier à un niveau supérieur à 6%, montrant que "l'effet Besancenot" n'était pas retombé malgré sa quasi-disparition ces derniers mois dans les médias.

Olivier Besancenot précise dans sa lettre que la LCR avait su créer la surprise en présentant en 2002 un jeune travailleur, un postier, soit lui-même, à l'élection présidentielle de 2002. Il appelle donc les militants à continuer à surprendre en présentant "d'autres anonymes" lors des prochaines échéances électorales.

Ce retrait pourrait faire le jeu de Jean-Luc Mélenchon, le co-président du Parti de Gauche qui espère se présenter sous la bannière du Front de gauche, ainsi que du futur candidat socialiste. Jean-Luc Mélenchon a tenté, sans succès jusqu'à présent, de trouver un accord avec le NPA pour la Présidentielle. La dernière réunion sur le sujet a eu lieu mercredi.

Lire la suite
Info Politique Élection présidentielle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7683827582
Pas de troisième candidature pour Olivier Besancenot en 2012
Pas de troisième candidature pour Olivier Besancenot en 2012
Le facteur de Neuilly jette l'éponge. Olivier Besancenot, qui avait représenté la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) à la Présidentielle en 2002 et 2007, ne sera pas candidat en 2012 pour le Nouveau parti anticapitaliste (NPA). Il l'annonce dans un courrier adressé aux militants. "Il s'agit d'une décision politique que j'assume", écrit-il. "Si je souhaite aujourd'hui passer le relais à un(e) de nos camarades, je ne renonce pas à m'impliquer, bien au contraire, dans tous nos combats. Je revendique plutôt la possibilité, pour le NPA, de se lancer sur de nouvelles bases, conformes au projet d'émancipation qui, plus que jamais, m'anime", poursuit-il. Le NPA se réunira les 14 et 15 mai à Nanterre, près de Paris, pour fixer sa stratégie pour la présidentielle et désigner soit un candidat issu de ses rangs, soit une personnalité du mouvement anti-capitaliste.
http://www.rtl.fr/actu/politique/pas-de-troisieme-candidature-pour-olivier-besancenot-en-2012-7683827582
2011-05-06 09:18:00
http://media.rtl.fr/cache/UXPb-HYz9psIjvs8blpB5w/330v220-2/online/image/2011/0506/7683829531_olivier-besancenot-le-8-avril-2011-a-onnaing-dans-le-nord.jpg