Non-cumul des mandats : ces sénateurs en avance sur la loi

CARTE INTERACTIVE - Selon les décomptes officiels, ils ne sont que 79 à siéger uniquement au Palais du Luxembourg. Une minorité, alors que la loi sur le cumul des mandats arrive dans leur hémicycle.

Palais du Luxembourg.
Crédit : AFP
Palais du Luxembourg.

Ils n'en veulent pas. Au nom de "l'exception du Sénat", les élus du Palais du Luxembourg souhaitent obliger le gouvernement à revoir sa copie. La réforme du cumul des mandats a été votée à l'Assemblée nationale et prévoit - pour l'instant - d'interdire à un député ou un sénateur d'exercer une fonction exécutive locale, comme maire ou président du Conseil régional.

Pas du goût des élus eux-mêmes. Selon les derniers décomptes publiés sur le site du Sénat, ils sont seulement 79 - moins d'un quart donc - à n'exercer aucun mandat local et à donc aller encore plus loin que ce que le texte préconise. 79 élus répartis équitablement entre les rangs de la gauche et de la droite. Dans le détail : 30 socialistes, 31 UMP ou rattachés, 8 écologies, 3 centristes, 2 communistes, 1 chevénementiste et 1 radical et 3 non-affiliés.

Votre sénateur fait-il partie des non-cumulards ? Cliquez ci-dessous pour accéder à notre carte interactive et zoomez sur votre région pour en savoir plus. Les non-cumulards élus des Français de l'étranger n'y sont pas affichés, n'étant pas rattachés à un département en particulier.

Crédit : Capture Google Maps
Non-cumul des mandats : les rares sénateurs en avance sur la loi
La rédaction vous recommande
par Mathieu DehlingerJournaliste RTL
Suivez Mathieu Dehlinger sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous