2 min de lecture Manuel Valls

Militaire agressé : la radicalisation du suspect avait été signalée

INVITE RTL - Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a confirmé l'existence d'une note de la Sous-direction de l'information générale qui présentait le jeune homme, arrêté pour l'agression d'un militaire, "comme un fondamentaliste musulman".

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls.
Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls. Crédit : AFP / Archives
La rédaction numérique de RTL

"La note ne présente pas un profil djihadiste", a mis en garde Manuel Valls sur RTL, soulignant "la difficulté de traiter ce type de profil".
Cette fameuse note de la Sous-direction de l'information (SDIG) générale des Yvelines, révélée par le Monde.fr, évoquait la radicalisation d'Alexandre suspecté d'avoir commis l'agression du militaire de la Défense

Pour Valls, la police et la DCRI "ont fait leur travail"

Il y a "beaucoup de notes de ce type parce qu'il y a malheureusement beaucoup de fondamentalistes de ce type, ce qui n'en fait pas un terroriste", explique-t-il sur RTL. Cela "montre bien la difficulté de traiter ce genre de profil", a-t-il insisté, affirmant qu'on "ne peut pas judiciariser des gens qui n'ont pas commis d'actes de violence". "Ce que je sais, c'est que la police" et la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI) "ont fait leur travail", a-t-il poursuivi.

>
Télécharger Manuel Valls : "La note ne présente pas un profil djihadiste" Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date :

Dans ce document, la Direction général de la police nationale précise que "sont notamment évoqués la participation à une prière de voie publique en 2009, le refus indiqué en 2011 à la Mission locale d'insertion d'occuper un emploi qui le placerait au contact des femmes, un contrôle en 2012 par la police municipale de Guyancourt pour un comportement suspect et le refus d'attendre le bus en compagnie de femmes". "Il s'était également ouvert à son correspondant de la mission locale du souhait de suivre une formation religieuse à l'étranger", poursuit la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN) dans son communiqué.
 
La DGPN ajoute que les éléments de la note, s'ils sont "caractéristiques du comportement fondamentaliste", ne comportaient "pas d'éléments tangibles justifiant alors le basculement du suivi de cet individu" vers la DCRI, "dont la mission prioritaire en matière terroriste est le suivi des islamistes jihadistes soutenant le recours à la violence, se reconnaissant dans la mouvance incarnée par Al Qaïda, actifs dans le domaine du cyberjihadisme ou s'inscrivant dans les filières de combat à l'étranger".

À lire aussi
Benoît Hamon, le 24 mars 2017 présidentielle 2017
Une alliance de dernière minute entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon est-elle possible?

La SDIG est née de la disparition des RG en 2008 et de la création de la DCRI qui en a absorbé une large part. Une autre partie des RG est allée à la Sdig, qui travaille en milieu dit "ouvert" sur les faits de société et les conflits sociaux, la DCRI étant spécialisée dans l'antiterrorisme et œuvrant en milieu dit "fermé".
  
Le suspect s'est converti à l'islam avant sa majorité et a sans doute agi au nom de son "idéologie religieuse", a affirmé mercredi le procureur de Paris François Molins.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manuel Valls Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7761825835
Militaire agressé : la radicalisation du suspect avait été signalée
Militaire agressé : la radicalisation du suspect avait été signalée
INVITE RTL - Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a confirmé l'existence d'une note de la Sous-direction de l'information générale qui présentait le jeune homme, arrêté pour l'agression d'un militaire, "comme un fondamentaliste musulman".
http://www.rtl.fr/actu/politique/militaire-agresse-la-radicalisation-du-suspect-avait-ete-signalee-7761825835
2013-05-29 22:14:00
https://media.rtl.fr/cache/Ye68OeoAVES7Kuv1D-juUQ/330v220-2/online/image/2013/0502/7761027826_le-ministre-de-l-interieur-manuel-valls.jpg