Mariage homo : "Je ne serai pas à la cérémonie de Montpellier", déclare Dominique Bertinotti

EXCLU RTL - A la veille de la célébration du premier mariage homosexuel à Montpellier, Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la Famille, annonce qu'elle ne sera pas présente à la cérémonie.

Dominique Bertinotti
Crédit : Frédéric BUKAJLO – Abaca Press pour RTL
Dominique Bertinotti

Sa présence au premier mariage homosexuel, célébré ce mercredi 29 mai à Montpellier, avait été annoncée. Finalement, Dominique Bertinotti n'en sera pas, annonce-t-elle ce mardi 28 mai sur RTL"Maintenant nous rentrons dans l'ordre de l'intime", explique-t-elle au micro de Jean-Michel Aphatie, avant d'ajouter : "Cela appartient aux couples, ce n'est plus de mon ressort."

Lorsque Jean-Michel Aphatie lui demande si cette décision a été motivée par Jean-Marc Ayrault, qui souhaiterait ainsi éviter de nouvelles crispations, Dominique Bertinotti répond par un long silence, avant de reprendre : "Je n'ai pas eu à ce qu'il me le demande".

>
Dominique Bertinotti : "Maintenant, nous rentrons dans l'ordre de l'intime" Crédit Image : dailymotion Crédit Média : RTL Télécharger

La société française divisée, comme pour l'IVG ou le Pacs

Après des mois de débats sur le "mariage pour tous", la société française ne ressort ni plus ni moins divisée que lors du passage de la loi sur l'avortement ou sur le Pacs, estime Dominique Bertinotti. "Comme si la société avait du mal à prendre acte de réalités", analyse-t-elle.

"Je me souviens quand même des débats sur l'IVG qui ont été redoutables", rappelle-t-elle, se souvenant de "propos très durs que Simone Veil a dû entendre quand elle a défendu sa loi", se remémore la ministre déléguée à la Famille. "Pour le Pacs aussi il y a eu des propos très violents."

Malgré l'adoption de la loi, certains opposants ne désarment pas. François Hollande a ainsi eu droit à un comité d'accueil d'antis lundi 27 mai, lors d'une visite au lycée Buffon à Paris.

Le débat est clos, selon elle

"Je suis aussi déterminée à ce que l'on puisse faire comprendre à l'ensemble de nos concitoyens qu'on a des institutions démocratiques, que ce projet de loi a suivi tout le processus démocratique", explique Dominique Bertinotti, invitant à la "retenue". "A un moment donné, c'est la vertu d'une démocratie de savoir respecter ce que la loi a fait."

Il faut savoir passer à autre chose

Dominique Bertinotti

"Les concitoyens ne comprendront pas cette obstruction", ajoute-t-elle. "Il y a eu le temps du débat. C'est clos, il faut savoir passer à autre chose."

Pourtant, même à gauche, des voix s'élèvent pour exprimer des regrets. Ségolène Royal, dont Dominique Bertinotti fut un temps proche, a affirmé qu'elle aurait plutôt fait la promotion d'une "union civile". "Je suis convaincue que Ségolène Royal a toujours été pour l'égalité des droits et je n'ai aucun doute là dessus et c'est ça qui m'importe", balaye la ministre.

Pas de clause de conscience, pas de PMA

La ministre confirme qu'aucune clause de conscience n'est prévue, rappelant que les maires peuvent déjà déléguer la célébration des mariages à leurs adjoints ou aux autres conseillers municipaux. "Nous avons l'obligation en tant qu'officier d'état civil, en tant que maire d'appliquer la loi républicaine", déclare-t-elle.

Il ne peut pas y avoir à nouveau de débat sur les questions d'éthique dans ce climat

Dominique Bertinotti

Et la PMA dans tout cela ? L'ouverture de la procréation médicalement assistée aux couples de même sexe est l'un des points de discorde avec les opposants au "mariage pour tous". Militante de la PMA par le passé, Dominique Bertinotti est aujourd'hui plus réservée sur RTL.

"Il ne peut pas y avoir à nouveau de débat sur les questions d'éthique dans ce climat. Ca n'est pas possible, ça ne rime à rien", explique-t-elle. La ministre attend, comme le Président, à l'avis du Comité consultatif d'éthique, prévu pour l'automne.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7761769998
Mariage homo : "Je ne serai pas à la cérémonie de Montpellier", déclare Dominique Bertinotti
Mariage homo : "Je ne serai pas à la cérémonie de Montpellier", déclare Dominique Bertinotti
EXCLU RTL - A la veille de la célébration du premier mariage homosexuel à Montpellier, Dominique Bertinotti, ministre déléguée à la Famille, annonce qu'elle ne sera pas présente à la cérémonie.
http://www.rtl.fr/actu/politique/mariage-homo-je-ne-serai-pas-a-la-ceremonie-de-montpellier-declare-dominique-bertinotti-7761769998
2013-05-28 08:12:00
http://media.rtl.fr/cache/DXsjgzj5Q1bTan-PrzjCvQ/330v220-2/online/image/2013/0528/7761771479_dominique-bertinotti.JPG