Manuel Valls : "La burqa, une atteinte à la dignité humaine"

Invité de RTL Midi, le député-maire PS d'Evry signe avec deux autres députés Aurélie Filippetti et Philippe Esnol,une tribune publiée lundi par le quotidien Libération. Ils plaident pour le "bannissement", par la loi, du port du voile intégral (burqa ou niqab) dans "l'espace public".

>
Le député-maire PS d'Evry, favorable au bannissement par la loi du voile intégral, était l'invité de RTL Midi Crédit Média : Florence Cohen & Jérôme Godefroy

"Nous sommes favorables au bannissement pur et simple de ce vêtement dans l'espace public et ses services (mairies, écoles, préfectures, sécurité sociale) mais aussi sur l'ensemble de la voie publique", écrivent les trois signataires.

Selon eux, "une loi est nécessaire car cette question essentielle ne peut être laissée aux seules interprétations éparses des maires, sauf à transformer la République, indivisible, en une fédération de collectivités".

"Elle est d'autant plus nécessaire qu'elle est une réponse symbolique forte à la montée du fondamentalisme", selon les trois élus."Volontaire ou non, expliquent-ils, le port du voile intégral nuit à la société et à l'ordre public dans la mesure où il soustrait au regard d'autrui les femmes". La burqa est aussi "une atteinte à la dignité humaine", et elle "place la femme à un rang de subalterne".

"Car une femme dont on ne peut lire les expressions du visage perd de son humanité. Car une femme qui se voit interdire le port de certains vêtements perd, aussi, de sa liberté. La République française, qui porte en son sein l'égalité homme-femme, ne peut l'accepter", estiment-ils.

Ils jugent "essentiel de bâtir", avec "nos compatriotes de confession musulmane", "un Islam de France fort et progressiste". "L'Etat français, sans hypocrisie, doit notamment pouvoir aider les musulmans à sortir des caves indignes dans lesquelles ils ont été réduits à prier et construire sur l'ensemble du territoire des mosquées ayant pignon sur rue", écrivent-ils.

"Ne pas s'en remettre à la politique de l'autruche, être attentif aux aspirations des musulmans de France tout en fixant des limites claires à ce qui peut se faire ou pas dans la République, c'est le meilleur moyen de renforcer l'Islam de France et de faire reculer le fondamentalisme".

Dans Le Monde daté du mardi 22 décembre, c'est au tour de Marine Le Pen de donner son avis sur le port de la burqa en France et plus globalement sur le débat de l'identité nationale. "Il faut prohiber les signes ostensibles de prosélytisme religieux, contraires à nos traditions et à la laïcité, telles que les mosquées cathédrales, et ne pas se contenter, par opportunisme, d'interdire la burqa la veille des élections régionales." explique la vice-président du Front National.

A écouter aussi :


- Nicolas Sarkozy : "Il n'y a pas de place pour la burqa en France"

- Témoignage RTL : Kenza porte le niqab depuis dix ans

- Eric Besson se prononce finalement pour une loi sur la burqa

- Fadela Amara dénonce la Burqa, le "cancer de l'Islam"

- Le débat sur la burqa est ouvert

par La rédaction de RTLJournalistes RTL
Suivez La rédaction de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
5931517132
Manuel Valls : "La burqa, une atteinte à la dignité humaine"
Manuel Valls : "La burqa, une atteinte à la dignité humaine"
Invité de RTL Midi, le député-maire PS d'Evry signe avec deux autres députés Aurélie Filippetti et Philippe Esnol,une tribune publiée lundi par le quotidien Libération. Ils plaident pour le "bannissement", par la loi, du port du voile intégral (burqa ou niqab) dans "l'espace public".
http://www.rtl.fr/actu/politique/manuel-valls-la-burqa-une-atteinte-a-la-dignite-humaine-5931517132
2009-12-21 18:45:00