Les Républicains : cafouillage autour de la nomination de Bernard Accoyer

CONFIDENTIELS RTL - Lundi 28 novembre au soir, François Fillon a démenti l'arrivée de l'ancien président de l'Assemblée nationale au poste de secrétaire général du parti.

François Fillon et Bernard Accoyer le 26 mai 2012 >
Pauline de Saint-Rémy : cafouillage autour de la nomination de B. Accoyer à la tête des Républicains Crédit Image : SIPA | Crédits Média : RTL.fr | Durée : | Date :
1/

La nomination de Bernard Accoyer à la tête des Républicains semble se confirmer. Mais il y a eu un premier couac de communication, lundi 28 novembre. RTL vous annonçait dans la matinée que l’ancien président de l'Assemblée nationale tenait la corde pour remplacer Laurent Wauquiez (au secrétariat général). La décision s'est effectivement confirmée dans la journée au fil des discussions et des rendez-vous au quartier général de François Fillon. Même l'Agence France Presse a fini par l'annoncer un début de soirée.

Valérie Boyer, une députée très proche du candidat, a félicité Bernard Accoyer sur Twitter. Et puis patatras ! François Fillon lui-même a eu l'air de démentir ces informations au 20 Heures de France 2, dont il était l'invité. Là on n'y comprenait plus rien. Valérie Boyer a remballé son tweet. Du côté de Bernard Accoyer, on était un petit peu gêné aux entournures aussi. L'entourage du député ne démentait pas l'information, mais il ne la confirmait pas non plus.

En fait François Fillon n'avait tout simplement pas prévu de devoir évoquer ce sujet dès lundi soir. Il voulait faire les choses dans l'ordre. Histoire de ne pas trop brusquer tout ce petit monde, essentiellement "sarkozyste", qui se fait débarquer. Or la nouvelle direction ne devait être officialisée que dans l'après-midi de ce mardi 29 novembre, au bureau politique du parti.

Wauquiez a-t-il fait fuiter les informations ?

D'après nos informations, ce que croyait savoir l'entourage de François Fillon lundi soir est que Laurent Wauquiez lui-même qui a fait fuiter les informations plus tôt que prévu. Histoire de faire passer cette réorganisation pour un coup de force de la part de François Fillon. Il faut dire que Laurent Wauquiez n'est pas vraiment ravi d'être écarté de la présidence du parti.

L'Express
citait notamment lundi après-midi les menaces à peine voilées de Wauquiez (c'était avant son rendez-vous avec François Fillon). "S'il entre dans la violence dès le premier jour, il ne doit pas s'attendre à recevoir des fleurs", prévenait-il. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'aura pas perdu de temps.

La rédaction vous recommande
LoïcFarge42
par Journaliste RTL
Suivez Loïc Farge sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786030693
Les Républicains : cafouillage autour de la nomination de Bernard Accoyer
Les Républicains : cafouillage autour de la nomination de Bernard Accoyer
CONFIDENTIELS RTL - Lundi 28 novembre au soir, François Fillon a démenti l'arrivée de l'ancien président de l'Assemblée nationale au poste de secrétaire général du parti.
http://www.rtl.fr/actu/politique/les-republicains-cafouillage-autour-de-la-nomination-de-bernard-accoyer-7786030693
2016-11-29 08:52:16
http://media.rtl.fr/cache/QkyFPn1AcvQuYUc-9JiwaQ/330v220-2/online/image/2016/1129/7786030904_francois-fillon-et-bernard-accoyer-le-26-mai-2012.jpg