Julie Gayet, une actrice cultivée et engagée

PORTRAIT - Retour sur le parcours de cette discrète actrice qui aurait une liaison avec le Président de la République, selon le magazine "Closer".

Julie Gayet lors du festival de Cannes en 2009.
Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Julie Gayet lors du festival de Cannes en 2009.

Une actrice discrète soudainement sous le feu des projecteurs. Julie Gayet, à laquelle le magazine Closer prête une liaison avec François Hollande, est peu connue du grand public.

Elle a pourtant été à l'affiche de plus d'une soixantaine de films et n'a pas hésité à prendre la parole en faveur des causes qu'elle défend.

Une enfance confortable

Fille d'un chirurgien et d'une antiquaire, originaire de Suresnes (Hauts-de-Seine), Julie Gayet a rapidement choisi la voie artistique. Après s'être formée au chant lyrique, elle a suivi des cours au cirque Fratellini et à l'Actors Studio de Londres avec Jack Waltzer.

Issue d'un milieu plutôt intello et de gauche, elle aime la littérature et la poésie, rapporte Libération. En plus de sa formation artistique, elle a suivi des cours à la fac, en histoire de l'art et en sciences humaines.

Une filmographie foisonnante

Le public la connaît peu, et pourtant Julie Gayet a une filmographie importante et éclectique. L'actrice de 41 ans a débuté au cinéma en 1993 avec des apparitions dans La Petite apocalypse de Costa-Gavras et Trois couleurs: bleu de Krzysztof Kieslowski. Elle a ensuite joué dans À la belle étoile d'Antoine Desrosières et Les Cent et une nuits de Simon Cinéma d'Agnès Varda.

Si c'est la comédie Delphine 1, Yvan 0 de Dominique Farrugia (1996), racontant les amours d'un couple sur fond de commentaires sportifs, qui la fait connaître, elle est aussi apparue dans des films plus pointus comme La confusion des genres (2000) d'Ilan Duran Cohen, Un Baiser s'il vous plaît d'Emmanuel Mouret (2007) ou Clara et moi d'Arnaud Viard (2004). En 1997, elle a reçu le prix Romy-Schneider pour son rôle dans Select Hôtel de Laurent Bouhnik, où elle incarne une jeune prostituée droguée.

Une artiste touche-à-tout et engagée

L'actrice a récemment élargi ses horizons. Elle a monté une petite société de production avec Nadia Turincev, Rouge International. En 2010, elle a produit Huit fois debout du Français Xabi Molia, dont elle est l'actrice principale, dans le rôle d'une mère qui cherche désespérément un travail pour pouvoir s'assurer la garde de son fils.

En 2013, elle s'est lancé dans la réalisation en cosignant un documentaire sur les réalisatrices, Cinéast(e)s. Elle s'est aussi rapprochée de l'univers musical, en tournant dans des clips de Benjamin Biolay et chantant en duo avec Marc Lavoine sur son dernier album.

Travailleuse et cultivée, Julie Gayet est également une artiste engagée. En 2010, elle s'était prononcée pour la création d'une "journée de l'adoption en France". Présidente du jury de la Queer Palm, qui récompense les films à thématique gay, en 2012, elle s'est aussi engagée en faveur du mariage pour tous. Après avoir participé à un clip de campagne du candidat François Hollande en 2012, elle a récemment apporté son soutien à la candidate PS à la mairie de Paris, Anne Hidalgo.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous