Inégalités salariales : Najat Vallaud-Belkacem promet des sanctions

La ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem promet des sanctions dans les six mois aux entreprises qui ne luttent pas efficacement contre les inégalités de salaires hommes/femmes.

Najat Vallaud-Belkacem
Crédit : AFP / Fred Dufour
Najat Vallaud-Belkacem
>
Pour aider les PME et autres, il y a un site internet "egaliteprofessionnelle.org" Crédit : Bénédicte Tassart

"Insupportables"
"Les inégalités de salaires à poste égal ne représentent que 9%. Ce sont les plus insupportables", déclare la ministre interrogée dans l'édition de vendredi du Parisien/Aujourd'hui en France à l'occasion de la Journée de la Femme.
 
"Quand nous sommes arrivés au pouvoir, la moitié des entreprises n'avait même pas encore fait l'effort de rédiger un diagnostic, comme la loi l'exige", assure-t-elle. "En décembre dernier, nous avons changé les procédures de contrôle sur les entreprises pour les rendre plus efficaces."

"Il y aura des sanctions dans six mois si rien ne se passe", martèle Najat Vallaud-Belkacem, précisant que ces sanctions "pourront aller jusqu'à 1% de la masse salariale". "Cela devrait être dissuasif!", s'exclame-t-elle. Évoquée pendant la campagne présidentielle par François Hollande, "la suppression des exonérations (des cotisations sociales ndrl) reste une piste sérieuse", affirme-t-elle encore.

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous