"François Hollande joue les pompiers pyromanes", estime Luc Chatel

INVITÉ RTL - Le vice-président délégué de l'UMP a dénoncé lundi l'optimisme "béat" de François Hollande lors de son entretien télévisé du 14 juillet.

Luc Chatel sur RTL le 15 juillet 2013
Crédit : RTL
Luc Chatel sur RTL le 15 juillet 2013

Pas convaincu Luc Chatel. Au lendemain de l'intervention télévisée de François Hollande, le vice-président de l'UMP a dénoncé sur RTL un président de la République "déconnecté des réalités". A l'occasion des célébrations du 14 juillet, le chef de l’État a estimé que "la reprise est là". "On peut être optimiste", réagit Luc Chatel. "Mais être à ce point dans le déni et la méthode Coué de manière aussi béate, il y a un cap."

Et l'élu de lister ses inquiétudes : la perte du triple A par la France, le chômage ou les hausses d'impôts. Pour Luc Chatel, François Hollande ressemble à un autre socialiste, l'ancien Premier ministre Pierre Mauroy, récemment décédé. "L'homme qui confondait la couleur des clignotants", décrit le député UMP. "[Pierre Mauroy] nous expliquait en mars 1983 que les clignotants était au vert, (...) un mois avant l'annonce des dévaluations, de la fermeture des frontières."

François Hollande "pompier pyromane"

Nicolas Sarkozy était pourtant lui aussi optimiste, quelques mois avant la présidentielle de 2012. "La confiance revient, nous sommes en phase de reprise économique", disait l'ancien chef de l’État. "Donner de l'espoir est une chose", commente Luc Chatel. "Jouer les pompiers pyromanes en est une autre". Selon le vice-président de l'UMP, "François Hollande a ajouté de la crise à la crise".

François Hollande a ajouté de la crise à la crise

Luc Chatel

De la défiance même : "Il dresse les Français les uns contre les autres". "On veut opposer les chefs d'entreprises aux salariés, on veut  opposer les familles aux couples homosexuels", assure Luc Chatel. "Ce n'est pas comme ça que l'on rétablit la confiance."

Les élus UMP ne doivent pas augmenter les impôts locaux

Ce que le vice-président de l'UMP retient du discours du chef de l’État, c'est une possible augmentation des impôts, en cas de besoin, a précisé François Hollande. "Un aveu", juge Luc Chatel. "C'est le chemin d'un reniement", estime-t-il. "C'est à nouveau la solution de facilité. On va préférer la hausse des impôts à la réforme qui serait l'axe courageux que le gouvernement devrait mener."

Augmenter les impôts, c'est à nouveau la solution de facilité

Luc Chatel

Comme Laurent Wauquiez, lui, est favorable à ce que les candidats UMP aux municipales de 2014 promettent de ne pas augmenter les impôts locaux durant leur mandat. "Je l'ai fait pendant les cinq dernières années", affirme celui qui est également maire de Chaumont. En 2008, j'avais annoncé que je n'augmenterais pas le taux d'imposition et je ne l'ai pas fait durant ma mandature."

5 millions d'euros de dons à l'UMP

Luc Chatel a également annoncé que l'UMP avait dépassé les cinq millions d'euros de dons, dans le cadre de la grande souscription lancée pour renflouer les caisses du parti. Vice-président de l'organisation, il se déclare favorable à une réforme du financement des "clubs" : lui préférerait que l'UMP subventionne uniquement les mouvements, les courants officiels.

Le député a également réagi à trois autres événements du 14 juillet. Le premier, le tweet de Xavier Cantat, compagnon de Cécile Duflot, ministre du Logement. L'écologiste s'est félicité d'avoir laissé vide la chaise qui lui était attribuée lors des festivités. "Madame Duflot n'est pas responsable des propos de son compagnon", estime Luc Chatel. "Elle n'est pas responsable, mais on laisse faire son compagnon. Elle doit à mon sens condamner [ces propos]."

Le "mariage pour tous" s'invite au 14 juillet

Deuxième événement de ce 14 juillet : François Hollande hué sur les Champs-Elysées par des militants hostiles au Mariage pour tous. "Ce n'est pas ma conception de la démocratie", balaye Luc Chatel.

Bertrand Delanoë a toujours aimé la provocation et le faste

Luc Chatel

L'élu UMP est, en revanche, plus critique vis-à-vis du maire de Paris, après l'illumination dimanche soir de la tour Eiffel aux couleurs de l'arc-en-ciel. Un symbole de la cause homosexuelle ? "Bertrand Delanoë a toujours aimé la provocation et le faste", juge Luc Chatel. "On l'a vu encore hier soir."

L'Invite Politique >
Luc Chatel : "J'ai vu Président hors du monde" Crédits Média : Philippe Corbé | Durée : | Date :
1/
La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7763132641
"François Hollande joue les pompiers pyromanes", estime Luc Chatel
"François Hollande joue les pompiers pyromanes", estime Luc Chatel
INVITÉ RTL - Le vice-président délégué de l'UMP a dénoncé lundi l'optimisme "béat" de François Hollande lors de son entretien télévisé du 14 juillet.
http://www.rtl.fr/actu/politique/francois-hollande-a-ajoute-de-la-crise-a-la-crise-estime-luc-chatel-7763132641
2013-07-15 08:23:00
http://media.rtl.fr/cache/dG14xjSbNWFD6XjeEjOAng/330v220-2/online/image/2013/0715/7763133153_luc-chatel-sur-rtl-le-15-juillet-2013.jpg