1 min de lecture Banques

Fleur Pellerin : "Les entrepreneurs auront désormais droit à une seconde chance"

INVITÉE RTL - La ministre des PME et de l'Innovation Fleur Pellerin estime que la fin du fichage pour les petites entreprises ayant fait faillite est une excellente nouvelle.

La ministre des PME et de l'Innovation Fleur Pellerin le 24 juin 2013.
La ministre des PME et de l'Innovation Fleur Pellerin le 24 juin 2013.
La rédaction numérique de RTL

La ministre à l’Économie numérique Fleur Pellerin a commenté la fin du fichage pour les petites entreprises ayant fait faillite, une mesure qu'elle avait annoncée le 29 avril.

La nouveauté profitera aux 144.000 patrons de petites et moyennes entreprises. Fleur Pellerin souhaite que les entrepreneurs ayant connu un revers puissent rebondir et ne plus être stigmatisés par les banques, qui rechignaient alors à leur accorder des prêts bancaires.

"Il était temps de supprimer ce fichier stigmatisant"

"Lundi, ils vont recevoir un courrier de la Banque de France annonçant la suppression du fichier '040' qui figurait dans les fichiers mis à disposition des banques", affirme la ministre, qui reconnaît que ce fichier avait "un effet stigmatisant pour obtenir des prêts bancaires".

À lire aussi
Un habitant de Metz retire des billets dans un distributeur bancaire, le 31 décembre 2001 banques
Banques : les Français qui changent d'établissement en sont satisfaits

"Il était donc temps de le supprimer", explique Fleur Pellerin : "Lorsqu'on a connu un épisode de liquidation judiciaire liée à la conjoncture ou une perte de commande, on doit avoir un droit au rebond, une seconde chance". "Permettre aux entrepreneurs de recréer leurs activités peut aussi engendrer des emplois", se réjouit la ministre.

Bien évidemment, la suppression de ce fichier indiquant une faillite passée ne s'applique pas aux entrepreneurs ayant eu recours à des manipulations frauduleuses.

>
Fleur Pellerin estime que pour les entrepreneurs ayant fait faillite, "avoir une seconde chance est une chose très importante" Durée : | Date :

"Réunir des personnes qui ont foi en un même projet"

Fleur Pellerin s'est également exprimée sur la question du financement participatif, plus connu sous l'anglicisme "crowdfunding". La ministre de l'Innovation explique : "C'est le fait de pouvoir utiliser des circuits bancaires non-traditionnels pour lever des fonds. Un exemple qui marche bien : les albums musicaux. On appelle à l'épargne des Français via des plateformes internet".

Selon Fleur Pellerin, ce moyen de financement moderne "a de l'avenir" : "Il permet de rassembler un groupe de personnes qui ont foi en un même projet".

La ministre estime par ailleurs que ce type d'appels pour aider à créer de l'emploi, notamment dans les cas où les projets financés impliquent une main d’œuvre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Banques Fleur Pellerin Entreprises
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7764376613
Fleur Pellerin : "Les entrepreneurs auront désormais droit à une seconde chance"
Fleur Pellerin : "Les entrepreneurs auront désormais droit à une seconde chance"
INVITÉE RTL - La ministre des PME et de l'Innovation Fleur Pellerin estime que la fin du fichage pour les petites entreprises ayant fait faillite est une excellente nouvelle.
http://www.rtl.fr/actu/politique/fleur-pellerin-les-entrepreneurs-auront-desormais-droit-a-une-seconde-chance-7764376613
2013-09-08 09:22:00
https://media.rtl.fr/cache/eZTRB52--Wa0aoIVi90bLA/330v220-2/online/image/2013/0907/7764361410_la-ministre-des-pme-et-de-l-innovation-fleur-pellerin-le-24-juin-2013.jpg