Europe : les approximations de Dupont-Aignan sur la libre circulation des Turcs

DÉCRYPTAGE - Le président de Debout la République affirme que les Turcs pourront bientôt circuler sans visa en Europe. Ce n'est pas tout à fait vrai.

Nicolas Dupont-Aignan, invité de RTL, le 2 mai 2014
Crédit : Fanny Bonjean / RTL.fr
Nicolas Dupont-Aignan, invité de RTL, le 2 mai 2014

"Le 16 décembre, une commissaire européenne a signé un accord avec la Turquie prévoyant la libre circulation des Turcs sans visa à partir de 2017 (…) ça veut dire que ce qu'il se passe avec les Roumains, on va l'avoir avec 80 millions de Turcs", s'est indigné vendredi 2 mai Nicolas Dupont-Aignan sur RTL. Un accord passé inaperçu selon lui. 

Oui, un accord est en négociation

Si cet accord n'a pas fait grand bruit, c'est parce qu'il n'ouvre pas vraiment la porte à la menace pointée par le président de Debout la République. Actuellement, un citoyen européen n'a pas besoin de visa pour se rendre en Turquie. À l'inverse, l'Europe impose un visa aux citoyens turcs

Une situation déséquilibrée sur le papier. Pour y remédier, la Commission européenne est effectivement en train de négocier un accord avec le gouvernement truc.

Non, ce ne sera pas si simple pour les Turcs d'entrer en Europe

Cet accord prévoit un certain nombre de conditions occultées par Nicolas Dupont-Aignan.

- Les autorités turques devront accepter de rapatrier, en échange, tous les immigrés clandestins qui passent en Europe en venant de Turquie. La Turquie est en effet accusée par les Européens de laisser passer tous les clandestins. Elle devra donc les réadmettre chez-elle. 

- Les Turcs devront être munis de passeports biométriques, ce qu'ils n'ont pas pour l'instant.


- Le séjour des turcs sera limité à 3 mois maximum, et ils n'auront pas le droit de travailler en Europe. 

Non, la situation des Turcs n'est pas comparable à celle des Roumains

Quoi qu'il advienne de cet accord, la situation des Turcs n'aurait rien à voir avec celle des Roumains et des Bulgares, comme le suggère pourtant le président de Debout la République. Ces derniers sont citoyens européens et ont donc le droit de travailler en Union Européenne, ce qui ne resterait pas le cas pour les Turcs.

Par ailleurs, c'est au final le parlement européen qui aura le dernier mot sur cette question. Une bonne raison pour aller voter le 25 mai.

>
Europe : les approximations de Dupont-Aignan sur la libre circulation des Turcs Crédit Média : Béatrice Hadjaje
La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771649506
Europe : les approximations de Dupont-Aignan sur la libre circulation des Turcs
Europe : les approximations de Dupont-Aignan sur la libre circulation des Turcs
DÉCRYPTAGE - Le président de Debout la République affirme que les Turcs pourront bientôt circuler sans visa en Europe. Ce n'est pas tout à fait vrai.
http://www.rtl.fr/actu/politique/europe-les-approximations-de-dupont-aignan-sur-la-libre-circulation-des-turcs-7771649506
2014-05-02 17:15:00
http://media.rtl.fr/cache/Mgfsw_SR2s9B4sf8OofnYQ/330v220-2/online/image/2014/0502/7771638027_nicolas-dupont-aignan-invite-de-rtl-le-2-mai-2014.jpg