2 min de lecture Info

Écotaxe : "Il n'y a pas d'enterrement", assure Cuvillier

INVITÉ RTL - Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, assure que l'écotaxe sera appliquée. Reste à savoir quand.

Elizabeth Martichoux L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Frédéric Cuvillier : "Pas d'enterrement de l'écotaxe !" Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
La rédaction numérique de RTL

Elle a beau avoir l'air mal en point, non, l'écotaxe "n'est pas morte", assure Frédéric Cuvillier. Invité de RTL, le ministre des Transports affirme qu'"il n'y a pas d'enterrement" du dispositif, suspendu par Jean-Marc Ayrault face à la fronde bretonne.

Pas d'enterrement, pas de date de mise en application non plus. Frédéric Cuvillier se refuse à donner un quelconque agenda de l'écotaxe : il faut "le temps du dialogue", martèle-t-il, le temps de recréer "un pacte de confiance" avec les collectivités et les usagers.

Radars détruits : "Tous les moyens sont mobilisés"

En attendant, la contestation se poursuit sur le terrain. Après les portiques écotaxe incendiés, les "bonnets rouges" s'en prennent désormais aux radars : en Bretagne, en dix jours, 44 boîtiers - sur 109 dans la région - ont été vandalisés.

À lire aussi
Marc Joulaud, le maire de Sablé-sur-Sarthe, avec François Fillon justice
Marc Joulaud, ex-suppléant de François Fillon, mis en examen

"Tous les auteurs seront identifiés, interpellés et déférés", assure Frédéric Cuvillier. "Ce sont des questions de sécurité", affirme le ministre des Transports. "Tous les moyens pour identifier et interpeller les auteurs de ce genre de dégradation seront mobilisés, tous les préfets ont reçu consigne."

Cuvillier répond à Royal

Reste que même à gauche, des voix dissonantes se font entendre. Ségolène Royal a ainsi affirmé dimanche trouver "réconfortante" la révolte des Bretons : "Je préfère des peuples en mouvement à des peuples apathiques", a expliqué la présidente de la région Poitou-Charentes.

"Dans un mouvement social, il n'y a jamais rien de réconfortant", lui répond Frédéric Cuvillier. "Parce que c'est un cri de détresse, un cri d'inquiétude."

Un contrat signé par la droite

Quant au contrat - très contesté - signé avec la société Ecomouv, chargée de récolter la taxe, Frédéric Cuvillier tient à rappeler qu'il a été "signé par [ses] prédécesseurs". Autrement dit par l'ancienne majorité. "Ce contrat doit être revérifié", affirme le ministre des Transports, qui attend du parlement qu'il se remette "au travail" sur le dossier.

>
Télécharger Frédéric Cuvillier : "Il n'y a pas d'enterrement de l'écotaxe" Crédit Média : Jean-Michel Aphatie | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Politique Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7766656634
Écotaxe : "Il n'y a pas d'enterrement", assure Cuvillier
Écotaxe : "Il n'y a pas d'enterrement", assure Cuvillier
INVITÉ RTL - Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, assure que l'écotaxe sera appliquée. Reste à savoir quand.
http://www.rtl.fr/actu/politique/ecotaxe-il-n-y-a-pas-d-enterrement-assure-cuvillier-7766656634
2013-11-11 08:05:00
https://media.rtl.fr/cache/KyxyCr6yLJUhpaW28SaWaw/330v220-2/online/image/2013/1111/7766656683_frederic-cuvillier.jpg