Cahuzac : "Si je suis répugnant, comment qualifie-t-on Marc Dutroux ?"

INVITÉ RTL - Jérôme Cahuzac a expliqué au micro de "RTL" qu'il aurait souhaité apporter des explications à ses électeurs en se présentant à la prochaine législative partielle à Villeneuve-sur-Lot.

Jérôme Cahuzac invité de RTL le 21 mai 2013
Crédit : Frédéric BUKAJLO / Abaca Press pour RTL
Jérôme Cahuzac invité de RTL le 21 mai 2013

Jérôme Cahuzac confie sa "douleur" sur RTL. Invité de Jean-Michel Aphatie, l'ancien ministre du Budget affirme qu'il écrit actuellement un livre pour raconter sa vérité sur l'affaire qui l'a conduit à sa démission du gouvernement. Un ouvrage à paraître avant l'été, où il devrait s'expliquer sur sa fraude fiscale et son mensonge devant l'Assemblée nationale. "Ma vie se résume-t-elle à cette faute ou à ce mensonge ?", se demande-t-il. "J'espère que non."

"Si je suis répugnant, comment qualifie-t-on un violeur, un assassin d'enfants ? Comment qualifie-t-on Marc Dutroux ?", s'interroge-t-il au micro de RTL. "Si je suis répugnant, je crains qu'il ne faille à l'Académie française un peu d'imagination pour forcer le vocabulaire."

Je souhaite payer ma dette

Jérôme Cahuzac

En disant cela, Jérôme Cahuzac répondait certainement à Alain Duhamel. Le chroniqueur de RTL avait réagi, au lendemain des aveux de l'ancien ministre. "Je l'ai regardé, comme je le regarde désormais, comme quelqu'un de répugnant, d’écœurant, d'impardonnable", avait-il déclaré. "Ce qu'il a fait est de toute façon totalement inacceptable."

Jérôme Cahuzac voulait "s'expliquer" face aux électeurs

Face aux attaques dont il a été victime, Jérôme Cahuzac avait songé à se présenter à la législative partielle du 16 juin prochain, dans son fief de Villeneuve-sur-Lot, dans le Lot-et-Garonne. L'ancien socialiste aurait ainsi pu récupérer son siège de député. "En aucun cas il ne serait s'agit de m’absoudre ou de m’amnistier", prévient-il. "Le processus judiciaire serait de toute façon allé à son terme. Je souhaiter qu'il aille à son terme parce que je souhaite payer ma dette."

Jérôme Cahuzac explique cependant qu'il aurait souhaité se confronter aux électeurs de son ancienne circonscription. "J'estimais devoir des explications à ceux qui m'avaient fait confiance pendant si longtemps", explique-t-il. "Quelle est la meilleure façon de demander leur avis aux gens si ce n'est de leur demander de voter pour vous ?"

La vérité rend libre

Jérôme Cahuzac

L'ex-ministre du Budget affirme que la campagne électorale aurait été l'occasion de défendre son bilan en tant qu'élu local, mais aussi de donner son avis sur l'état actuel de la France. Car, affirme-t-il, "la vérité rend libre". Jérôme Cahuzac a finalement décidé de jeter l'éponge.

>
Jérôme Cahuzac : "Ma vie se résume-t-elle à ce mensonge ? J'espère que non" Crédits Média : Jean-Michel Aphatie | Durée : | Date :
1/
La rédaction vous recommande
par La rédaction de RTLJournalistes RTL
Suivez La rédaction de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7761555277
Cahuzac : "Si je suis répugnant, comment qualifie-t-on Marc Dutroux ?"
Cahuzac : "Si je suis répugnant, comment qualifie-t-on Marc Dutroux ?"
INVITÉ RTL - Jérôme Cahuzac a expliqué au micro de "RTL" qu'il aurait souhaité apporter des explications à ses électeurs en se présentant à la prochaine législative partielle à Villeneuve-sur-Lot.
http://www.rtl.fr/actu/politique/cahuzac-si-je-suis-repugnant-comment-qualifie-t-on-marc-dutroux-7761555277
2013-05-21 08:07:00
http://media.rtl.fr/cache/-q-RAYoPPdgP5R1Spq_Dgw/330v220-2/online/image/2013/0521/7761555941_jerome-cahuzac-invite-de-rtl-le-21-mai-2013.JPG