Ayrault : "Il n'y aura pas d'augmentation globale de la fiscalité"

INVITÉ RTL - Le Premier ministre a défendu son projet de "réforme fiscale" ce mercredi matin. Il s'engage à ne pas augmenter "globalement" la fiscalité et à baisser les dépenses publiques.

>
Jean-Marc Ayrault : "Il n'y aura pas d'augmentation globale de la fiscalité" Crédit Image : Damien Rigondeaud / RTL.fr Crédit Média : RTL Télécharger

Plus que jamais, il défend sa "remise à plat fiscale". Invité de RTL ce mercredi matin, Jean-Marc Ayrault est revenu sur les concertations lancées depuis une semaine avec les partis et les partenaires sociaux sur ce dossier.
Le Premier ministre dénonce un système fiscal "incompréhensible, illisible" avec des centaines de taxes et impôts nationaux, locaux et surtout une "instabilité" : "20% de notre législation fiscale change tous les ans (...) chaque année au moment du vote du budget."

"L'injustice" de l'impôt sur les sociétés

Et Jean-Marc Ayrault de donner l'exemple de l'impôt sur les sociétés. D'un côté, "les petites et les moyennes entreprises payent plein pot". De l'autre les grands groupes, avec un système d'optimisation fiscale, parviennent à minorer leur impôt : "Ça devient injuste", juge Jean-Marc Ayrault.

Le problème de la prime pour l'emploi

Autre exemple donné par le Premier ministre, celui de la prime pour l'emploi. Les salariés qui en bénéficient ne la reçoivent qu'"un an après, une fois qu'ils ont fait leur déclaration d'impôts". "Ils payent la CSG tout de suite et ils attendent un an pour avoir une aide de l’État." Anormal selon lui.

4 principes et des engagements

Jean-Marc Ayrault détaille "4 principes" pour sa réforme fiscale : simplification, stabilité, stimulation du travail, de l'investissement, de l'emploi et justice. Et des engagements : "Il n'y aura pas d'augmentation globale de la fiscalité", prévient-il. Avant d'ajouter : "Le gouvernement s'engage à baisser la dépense publique."

Toutes les hypothèses "sur la table"

Le Premier ministre n'écarte pas un prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu : il s'agit d'une des hypothèses de travail, confirme-t-il. "Je veux que tout ça se fasse dans la transparence", précise-t-il. Jean-Marc Ayrault promet que toutes les pistes proposées par les partenaires sociaux et les partis "seront mises sur la table". "Je ne veux pas que ça se passe en catimini", explique le Premier ministre.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7767571832
Ayrault : "Il n'y aura pas d'augmentation globale de la fiscalité"
Ayrault : "Il n'y aura pas d'augmentation globale de la fiscalité"
INVITÉ RTL - Le Premier ministre a défendu son projet de "réforme fiscale" ce mercredi matin. Il s'engage à ne pas augmenter "globalement" la fiscalité et à baisser les dépenses publiques.
http://www.rtl.fr/actu/politique/ayrault-il-n-y-aura-pas-d-augmentation-globale-de-la-fiscalite-7767571832
2013-12-04 07:54:00
http://media.rtl.fr/cache/DuiUNApxc4rHVfvMT-NskA/330v220-2/online/image/2013/1204/7767572324_jean-marc-ayrault-invite-de-rtl-mercredi-04-decembre-2013.jpg