Aquilino Morelle démissionne : une enquête prise au sérieux par l'Élysée, selon le journaliste de Mediapart

INVITÉ RTL - Le journaliste Michaël Hajdenberg, auteur de l'article de "Mediapart" qui a fait tomber Aquilino Morelle, revient sur son enquête.

Mis en cause par MediapartAquilino Morelle a annoncé sa démission vendredi 18 avril. "La seule décision qui convienne", a réagi François Hollande quelques heures plus tard.

Pour Michaël Hajdenberg, journaliste et auteur de l'article de Mediapart qui a révélé un conflit d'intérêt dans les activités du désormais ex-conseiller de l'Elysée, c'est le signe que le Président a pris son enquête au sérieux.

"Nous avons estimé que c'étaient des faits suffisamment graves pour être publiés. Visiblement, la présidence de la République considère ces choses de la même façon, puisqu'on lui a demandé de démissionner", affirme-t-il au micro de RTL.

Aquilino Morelle a toutefois démenti les accusations de conflit d'intérêt et assuré n'avoir commis "aucune faute".  "Il ne conteste pas les faits, il conteste l'interprétation qui en est faite", note Michaël Hajdenberg.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7771280847
Aquilino Morelle démissionne : une enquête prise au sérieux par l'Élysée, selon le journaliste de Mediapart
Aquilino Morelle démissionne : une enquête prise au sérieux par l'Élysée, selon le journaliste de Mediapart
INVITÉ RTL - Le journaliste Michaël Hajdenberg, auteur de l'article de "Mediapart" qui a fait tomber Aquilino Morelle, revient sur son enquête.
http://www.rtl.fr/actu/politique/aquilino-morelle-demissionne-une-enquete-prise-au-serieux-par-l-elysee-selon-le-journaliste-de-mediapart-7771280847
2014-04-18 19:08:00
http://media.rtl.fr/cache/8weHte4QWAAGAORTE9QgKg/330v220-2/online/image/2014/0418/7771271600_aquilino-morelle-a-demissionne-le-18-avril-2014.jpg