1 min de lecture Information

Vote des étrangers : il fallait abandonner cette réforme

CHRONIQUE - Il y a un mois, le président de la République avait évoqué son souhait de permettre, avant la fin du quinquennat, aux étrangers régulièrement installés en France de voter lors des élections locales. Pourtant mercredi, par la voix du ministre de l'Intérieur, le gouvernement a officiellement renoncé à cette réforme. Un bon choix.

>
Vote des étrangers : il fallait abandonner cette réforme Crédit Image : FRED DUFOUR / AFP | Crédit Média : Jean-Michel Aphatie | Durée : | Date :
Jean-Michel Aphatie
Journaliste RTL

Trois jours après les élections européennes qui ont vu le Front national arriver en tête avec près de 25% des voix, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a semblé enterrer dans un avenir proche ce dossier épineux du droit de vote des étrangers non communautaires aux élections locales, qui faisait partie des engagements du candidat François Hollande lors de la présidentielle de 2012.

Serpent de mer de la vie politique depuis plus de 30 ans, cette promesse avait été abandonnée par François Mitterrand en 1981 puis par Lionel Jospin.

À lire aussi
Bénédicte Tassart médias
En 2017, les médias en ligne dépasseront la télé

Sur le fond, l'idée de faire voter les étrangers est la plus mauvaise et la plus illogique qui soit. L'argument principal de ses défenseurs est de dire que si ces gens paient des impôts locaux, ils ont le droit de choisir leur maire. Mais alors si la fiscalité prime sur la nationalité, ces gens ont le droit d'élire les députés. Sauf que le député, c'est l'échelon national : et là, la nationalité prime sur la fiscalité. Ça manque totalement de logique.

On oublie que quand un étranger vote pour un maire (lequel va élire les sénateurs), il participe indirectement au vote des élus nationaux qui vont faire la loi. Tout cela n'a aucune logique.

Ces propositions sont donc plus des manipulations d'opinion qu'autre chose. Il faudrait plutôt faciliter l'accès à la nationalité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Information
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7772563215
Vote des étrangers : il fallait abandonner cette réforme
Vote des étrangers : il fallait abandonner cette réforme
CHRONIQUE - Il y a un mois, le président de la République avait évoqué son souhait de permettre, avant la fin du quinquennat, aux étrangers régulièrement installés en France de voter lors des élections locales. Pourtant mercredi, par la voix du ministre de l'Intérieur, le gouvernement a officiellement renoncé à cette réforme. Un bon choix.
http://www.rtl.fr/actu/politique/aphatie-vote-des-etrangers-il-fallait-abandonner-cette-reforme-7772563215
2014-05-29 07:11:00
https://media.rtl.fr/cache/DXRu7biziRSb8-A2DVKyrA/330v220-2/online/image/2014/0529/7772321151_elections-europeennes-2014-les-resultats-du-vote-seront-connus-a-partir-de-23-heures.jpg