1 min de lecture Politique

Alain Duhamel : "La gauche n'a jamais été aussi faible, aussi divisée, aussi menacée depuis 1962 et la SFIO de Guy Mollet"

REPLAY - La réécriture de la loi Travail est un échec pour le gouvernement et pour toute la gauche, selon le journaliste.

Alain Duhamel L'Edito d'Alain Duhamel Alain Duhamel
>
Alain Duhamel : "La gauche n'a jamais été aussi faible, aussi divisée, aussi menacée depuis 1962 et la SFIO de Guy Mollet" Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Alain Duhamel Journaliste RTL

Lundi 14 mars, Manuel Valls a présenté une version remaniée de la loi Travail. La réécriture n'a pas davantage convaincu les opposants, et les soutiens du projet de réforme du Code du travail dénoncent une reculade. Et 24 heures plus tard, François Hollande, Manuel Valls et Myriam El Khomri apparaissent bien affaiblis.

"Celle qui est la moins affaiblie, c'est Myriam El Khomri parce qu'au départ, c'était la plus faible de toutes et personne ne peut lui attribuer ce qui s'est passé", note Alain Duhamel, pour qui le plus affaibli est "évidemment" Manuel Valls. "Il a commis des erreurs initiales. Il a commis un crime de lèse-CFDT. Or, on sait très bien qu'aujourd'hui, on ne peut pas réformer sans Laurent Berger. Il a aussi commis un crime de lèse-PS en menaçant du 49-3", poursuit le journaliste.

Un bipartisme droite-extrême droite après 2017 ?

François Hollande, lui, voit s'envoler la dernière grande réforme de son quinquennat et l'ultime occasion de laisser l'image d'une certaine modernité. Quant à Emmanuel Macron, "il aura constaté que le social-libéralisme, c'est peut-être séduisant, mais ça reste pour l'instant en France un objet politique virtuel".

À lire aussi
Emmanuel Macron et son épouse Brigitte le 24 avril 2017 présidentielle 2017
DIAPORAMA - Les résultats du premier tour vu par les médias étrangers

Alain Duhamel voit une gauche désormais "plus faible, plus divisée et plus menacée". Elle s'est encore effondrée dimanche lors de trois élections partielles : "Il faut remonter à 1962 et la SFIO de Guy Mollet pour retrouver quelque chose de comparable". Les divisions sont multiples et la menace plane qu'après la prochaine présidentielle, le bipartisme politique en France se fasse entre la droite et l'extrême droite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Loi Travail Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782385701
Alain Duhamel : "La gauche n'a jamais été aussi faible, aussi divisée, aussi menacée depuis 1962 et la SFIO de Guy Mollet"
Alain Duhamel : "La gauche n'a jamais été aussi faible, aussi divisée, aussi menacée depuis 1962 et la SFIO de Guy Mollet"
REPLAY - La réécriture de la loi Travail est un échec pour le gouvernement et pour toute la gauche, selon le journaliste.
http://www.rtl.fr/actu/politique/alain-duhamel-la-gauche-n-a-jamais-ete-aussi-faible-aussi-divisee-aussi-menacee-depuis-1962-et-la-sfio-de-guy-mollet-7782385701
2016-03-15 19:35:00
http://media.rtl.fr/cache/I1W1G4e4ccL6GonXmyhJNw/330v220-2/online/image/2014/0422/7771346747_alain-duhamel.jpg