2 min de lecture Élections

Affiches de campagne : les candidats autorisés à mettre la photo de leur leader

Les candidats aux élections conservent le droit de mettre un portrait de leur leader politique à côté de leur photo sur les affiches électorales. Les députés socialistes, "constructifs", LR et communistes voulaient empêcher cette pratique.

Une affiche de campagne pour les législatives avec Benjamin Griveaux et Emmanuel Macron
Une affiche de campagne pour les législatives avec Benjamin Griveaux et Emmanuel Macron
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Les candidats aux élections pourront continuer à s'afficher sur les panneaux à côté du président de la République ou d'un autre leader. C'est ce qui ressort au terme d'un vif débat ayant opposé jeudi soir les députés LR, Constructifs, PS, PCF aux élus République en Marche, Modem, Insoumis et FN. Plusieurs élus LR avaient déposé un amendement visant à interdire l'utilisation de l'image d'une autre personne que le candidat et son suppléant. Dans leur ligne de mire, l'utilisation de la photo d'Emmanuel Macron sur leurs affiches par les candidats En Marche ! aux législatives.

"Je pense à ces millions de Français qui ont été trompés. Ils ont cru élire Emmanuel Macron au Parlement !", a dit Julien Aubert (LR) dans l'hémicycle où l'on débat du projet de loi sur la moralisation de la vie politique. "Si j'ose dire, aujourd'hui, on prend une chèvre avec une étiquette Macron et elle a de bonnes chances de se faire élire", avait ironisé l'éditorialiste Christophe Barbier avant le premier tour des législatives, ironisant sur le vote automatique des électeurs pour le seul logo "Macron".

Vives réactions de la majorité

La majorité n'a pas manqué de réagir à cette proposition. "Parfois le ridicule ne tue pas. J'ai vu en 2007 des tonnes d'affiche avec M. Sarkozy et des tonnes d'affiches avec M. Hollande en 2012", a répliqué Erwan Balanant (MoDem). "Je comprends que les LR n'aient pas eu envie de s'afficher avec Fillon", a renchéri un élu REM.

Pour les Insoumis, qui avaient mis Jean-Luc Mélenchon sur leurs affiches, "c'était intéressant en terme d'identification politique", selon Ugo Bernalicis. "Vous insultez l'intelligence de nos électeurs. Je ne vois pas que ce qu'il y a de choquant", a renchéri Ludovic Pajot pour le Front national dont la présidente était également omniprésente sur les affiches. Le communiste Sébastien Jumel a suggéré que "les élus en Marche aient l'obligation de mettre la photo d'Emmanuel Macron sur leurs affiches à l'issue du quinquennat. Je pronostique qu'ils auront moins d'enthousiasme".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789525539
Affiches de campagne : les candidats autorisés à mettre la photo de leur leader
Affiches de campagne : les candidats autorisés à mettre la photo de leur leader
Les candidats aux élections conservent le droit de mettre un portrait de leur leader politique à côté de leur photo sur les affiches électorales. Les députés socialistes, "constructifs", LR et communistes voulaient empêcher cette pratique.
http://www.rtl.fr/actu/politique/affiches-de-campagne-les-candidats-autorises-a-mettre-la-photo-de-leur-leader-7789525539
2017-07-28 18:24:53
http://media.rtl.fr/cache/2bWQhxHodlIKRAROb7kFzw/330v220-2/online/image/2017/0728/7789525841_affiches-electorales-legislatives.jpg