2012 : Chevènement annonce le retrait de sa candidature

Il en a fait l'annonce dans un communiqué à l'AFP. Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du MRC, a annoncé mercredi qu'il se retirait de la course présidentielle. "Ayant pu exercer, autant que je le pouvais, le rôle pédagogique que je m'étais assigné, et n'ayant plus aujourd'hui les moyens de continuer ma campagne, je décide de retirer ma candidature", a déclaré l'ancien ministre. "J'indiquerai bien sûr, le moment venu, le candidat à l'élection présidentielle auquel, les yeux ouverts, j'apporterai mon soutien". Une "décision sage" a immédiatement réagi François Hollande, invité de la Matinale de RTL.

Jean-Pierre Chevènement
Crédit : AFP/J.Pachoud
Jean-Pierre Chevènement
>
Le candidat socialiste François Hollande sur RTL, à propos du retrait de la candidature de Jean-Pierre Chevènement : "Une sage décision"

Le "Che" jette l'éponge

En se déclarant candidat à l'Elysée, Jean-Pierre Chevènement, 72 ans,  - qui avait obtenu 5,3% des suffrages à la Présidentielle de 2002 - avait dit vouloir "faire bouger les lignes". Il avait réuni jusqu'à présent près de 400 parrainages, et ne décollait pas dans les sondages.

Dans son communiqué, il rappelle les quatre "enjeux majeurs" pour la période qui s'ouvre : "monnaie moins chère que l'euro actuel" pour réindustrialiser le pays, organiser la croissance en Europe, souveraineté budgétaire et fiscale restant entre les mains du Parlement français, "redresser l'Europe à partir des Nations".

Sur RTL, Hollande salue une décision "sage"

François Hollande, qui fait la course élyséenne en tête, a illico salué sa décision : "c'est sage de sa part de faire en sorte que nous puissions nous rassembler dès le premier tour", a déclaré sur RTL le député de Corrèze.

"Il ne tient qu'à lui de se mettre derrière le mouvement que j'ai engagé, mais j'ai du respect pour la décision qu'il vient de prendre", a-t-il ajouté.

Son directeur de campagne, Pierre Moscovici, a lui aussi salué "une décision de sagesse", soulignant que "pour tous ceux qui ont le souvenir du 21 avril 2002, la concentration de l'offre politique est sans doute une meilleure formule que l'explosion du nombre de candidatures".

Le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon a espéré mercredi bénéficier d'un ralliement de Jean-Pierre Chevènement, assurant que ce serait un "honneur".

Le candidat souverainiste à l'Elysée, Nicolas Dupont-Aignan, a appelé mercredi "les Républicains des deux rives" à se rassembler derrière lui.
Présidentielle : Chevènement jette l'éponge
2012 et vous OK

VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7742970423
2012 : Chevènement annonce le retrait de sa candidature
2012 : Chevènement annonce le retrait de sa candidature
Il en a fait l'annonce dans un communiqué à l'AFP. Jean-Pierre Chevènement, président d'honneur du MRC, a annoncé mercredi qu'il se retirait de la course présidentielle. "Ayant pu exercer, autant que je le pouvais, le rôle pédagogique que je m'étais assigné, et n'ayant plus aujourd'hui les moyens de continuer ma campagne, je décide de retirer ma candidature", a déclaré l'ancien ministre. "J'indiquerai bien sûr, le moment venu, le candidat à l'élection présidentielle auquel, les yeux ouverts, j'apporterai mon soutien". Une "décision sage" a immédiatement réagi François Hollande, invité de la Matinale de RTL.
http://www.rtl.fr/actu/politique/2012-chevenement-annonce-le-retrait-de-sa-candidature-7742970423
2012-02-01 13:26:00
http://media.rtl.fr/cache/-HPf8aM50ff5eDmtv_mE0Q/330v220-2/online/image/2011/1105/7732553489_jean-pierre-chevenement.jpg