1 min de lecture Faits divers

Liquidée par erreur, une entreprise touche le fond

A cause d'une erreur dans la saisie du numéro SIRET (Système d’Identification du Répertoire des Établissements), le tribunal de Grande Instance de Paris a confondu une entreprise de plomberie en bon état de marche avec une autre en liquidation. Depuis le mois de mai 2012, la situation s'est aggravée et le dirigeant Bertrand Jacquelot est aujourd'hui obligé de vendre sa société située en Seine-et-Marne.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Un greffier de justice a mis en liquidation judiciaire une PME de 20 salariés par erreur.

Le croyant véritablement en faillite, ses fournisseurs l'avaient lâché et ses clients annulaient leurs commandes.

Malgré le licenciement de cinq salariés et la vente d'une partie de ses équipements, Bertrand Jacquelot n'a pas réussi à redresser la barre et a vu le chiffre d'affaire de la société divisé par deux.





Lire la suite
Faits divers Justice Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7756498008
Liquidée par erreur, une entreprise touche le fond
Liquidée par erreur, une entreprise touche le fond
A cause d'une erreur dans la saisie du numéro SIRET (Système d’Identification du Répertoire des Établissements), le tribunal de Grande Instance de Paris a confondu une entreprise de plomberie en bon état de marche avec une autre en liquidation. Depuis le mois de mai 2012, la situation s'est aggravée et le dirigeant Bertrand Jacquelot est aujourd'hui obligé de vendre sa société située en Seine-et-Marne.
http://www.rtl.fr/actu/liquidee-par-erreur-une-entreprise-touche-le-fond-7756498008
2013-01-02 13:03:00