1 min de lecture Haute-Vienne

Limoges : un père condamné pour une fessée

Le tribunal correctionnel de Limoges (Haute-Vienne) a condamné, ce vendredi, un père à une amende de 500 euros avec sursis. Le motif ? Ce dernier a administré "une fessée cul nul" à son fils de 9 ans.

La rédaction numérique de RTL

L'affaire risque de relancer le débat sur le cadre juridique de la fessée. Ce vendredi 11 octobre, le tribunal correctionnel de Limoges (Haute-Vienne) a condamné un père à une amende de 500 euros avec sursis pour avoir donné une fessée à son fils âgé de 9 ans. "Depuis plusieurs jours mon fils ne me disait plus bonjour, je lui ai demandé pourquoi et il m'a répondu qu'il n'en avait pas envie, a expliqué devant le juge ce père, cité par Le Populaire du Centre. Je lui ai dit qu'il me devait le respect et oui, je lui ai donné une fessée".

Le tribunal a sanctionné "une violence" et "un acte humiliant pour l'enfant", a déclaré la présidente Estelle Lamotte-Genet. Le vice-procureur, Jean-Paul Lescat, a quant à lui expliqué au quotidien régional qu'"heureusement nous n'en sommes plus au temps où parents et éducateurs infligeaient des punitions physiques. C'est un temps révolu".

Une amende au bénéfice de la mère

Comme dans 22 autres pays européens, il n'existe pas en France de loi interdisant la punition corporelle. Le sujet est pourtant au cœur de l'actualité depuis la proposition de loi déposée en ce sens par l'ex-députée UMP et pédiatre Edwige Antier. Proposée en 2010, celle-ci n'avait pas eu de suite, malgré l'avis de nombreux médecins et Fondations qui continuent d'alarmer sur ce qu'ils qualifient de punition "néfaste" pour l'enfant.

À lire aussi
Un véhicule de la police nationale (illustration) faits divers
Un nourrisson disparu à Limoges est retrouvé à Carcassonne

Le père devra également payer 150 euros à la mère, représentante légale de l'enfant, pour préjudice moral. Selon le quotidien régional, le couple était en séparation "conflictuelle" à l'époque où la fessée a été administrée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Haute-Vienne Limoges Enfance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7765593422
Limoges : un père condamné pour une fessée
Limoges : un père condamné pour une fessée
Le tribunal correctionnel de Limoges (Haute-Vienne) a condamné, ce vendredi, un père à une amende de 500 euros avec sursis. Le motif ? Ce dernier a administré "une fessée cul nul" à son fils de 9 ans.
http://www.rtl.fr/actu/limoges-un-pere-condamne-pour-une-fessee-7765593422
2013-10-14 23:04:00