Les généalogistes sont en colère

Dès mardi, l'Assemblée nationale examine le projet de loi réformant l'accès aux archives nationales. Un texte dénoncé par des chercheurs et des historiens car il créerait une catégorie d'archives "non-communicables". Conséquence indirecte, le texte risque aussi de restreindre les conditions d'accès pour les généalogistes à des documents indispensables pour leurs recherches.

>
Une réforme des archives nationales pourrait entraver leurs recherches Crédit Média : Raphaëlle Thomas

Une pétition avait été lancée le 11 avril pour protester contre ces restrictions. Mais les historiens inquiets n'ont pas en leur faveur les mêmes arguments économiques que d'autres victimes collatérales de la mesure : les généalogistes successoraux.

Les archives nationales permettent aux généalogistes, notamment spécialistes de la succession, de retrouver des héritiers d'une personne décédée sans laisser de testaments. Ces spécialistes peuvent malgré tout obtenir des dérogations particulières en passant par le procureur de la République en charge des archives.

par La rédaction de RTLJournalistes RTL
Suivez La rédaction de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
91187
Les généalogistes sont en colère
Les généalogistes sont en colère
Dès mardi, l'Assemblée nationale examine le projet de loi réformant l'accès aux archives nationales. Un texte dénoncé par des chercheurs et des historiens car il créerait une catégorie d'archives "non-communicables". Conséquence indirecte, le texte risque aussi de restreindre les conditions d'accès pour les généalogistes à des documents indispensables pour leurs recherches.
http://www.rtl.fr/actu/les-genealogistes-sont-en-colere-91187
2008-04-27 11:30:00