Le sperme français en plein déclin

Ce constat scientifique qui pourrait mettre un coup au moral des messieurs : le sperme décline inexorablement. Sa qualité baisse selon une étude française d'ampleur, publiée dans la revue européenne "Human Reproduction".

>
La concentration en spermatozoïdes des Français a baissé d'un tiers entre 1989 et 2005 Crédits : Tony Cousin | Durée : | Date :
1/

Une baisse de 32 %

Moins de spermatozoïdes dans le sperme, une baisse de 32% en 17 ans,  et une qualité qui se dégrade : c'est le résultat d'une étude française. Les spermatozoïdes ont des formes de plus en plus atypiques.

Plusieurs hypothèses expliquent ce phénomène mais deux retiennent l'attention. Tout d'abord, le rôle joué par les perturbateurs endocriniens, tous les produits chimiques dans notre environnement. Les phtalates, le bisphénol A, les pesticides par exemple.

Deuxième hypothèse : l'obésité. Cette dernière nuit à la qualité du sperme. L'obésité s'est accentuée chez les hommes de 1989 à 2005,  la période couverte par cette étude.

Pas d'effet sur la fertilité

Il faut se rassurer : cette baisse de la qualité du sperme n'a pas d'impact sur la fertilité. La quantité de spermatozoïdes reste suffisante et la fertilité dépend d'autres facteurs. Néanmoins, si le déclin du sperme continuait, les hommes pourraient éprouver plus de difficultés à concevoir des enfants et on pourrait donc avoir davantage recours à l' assistance médicale à la procréation.

"C'est l'étude la plus importante menée en France et probablement dans le monde si on considère que l'on a là un échantillon qui se rapproche de la population générale", explique le Dr Joëlle Le Moal, épidémiologiste de l'Institut de veille sanitaire français (InVS). 

L'étude de "Human Reproduction"

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous