Libye : selon le CNT, Kadhafi a été tué dans une fusillade

Mouammar Kadhafi a péri dans une fusillade entre ses gardes et des combattants du Conseil national de transition (CNT) après sa capture et aucun ordre de le tuer n'a été donné, ont déclaré jeudi des responsables du CNT, qui affirme que l'ancien "guide libyen", touché d'une balle dans la tête, est décédé avant son arrivée à l'hôpital. S'exprimant lors d'une conférence de presse à Tripoli, ces responsables ont déclaré qu'ils annonceraient la "libération" de la Libye samedi à Benghazi, la grande ville de l'Est libyen d'où le soulèvement contre l'ex-guide de la révolution a débuté en février dernier.

"Quand il a été retrouvé, il était en bonne santé et portait une arme. Kadhafi a été sorti d'une conduite d'évacuation (...). Il n'a opposé aucune résistance. Quand nous avons commencé à l'emmener, il a été touché par une balle dans le bras droit et quand nous l'avons placé dans un camion, il n'avait pas d'autres blessures", a déclaré le chef de l'exécutif du Conseil national de transition (CNT), Mahmoud Jibril lors d'une conférence de presse à Tripoli, lisant le rapport d'un médecin légiste.

"Le véhicule, quand il s'est mis en route, a été pris dans une fusillade entre les révolutionnaires et les forces de Kadhafi qui a été touché d'une balle dans la tête." "Le médecin légiste ne peut dire si la balle venait des révolutionnaires ou des forces de Kadhafi", a ajouté Mahmoud Djibril.  Kadhafi est mort quelques minutes avant d'être admis à l'hôpital, a-t-il dit. 

D'après Mohamed Leith, commandant des forces CNT dans la zone sud de Misrata (est), "Kadhafi se trouvait dans une Jeep sur laquelle les rebelles ont ouvert le feu. Il en est sorti et a tenté de fuir. Il s'est réfugié dans un égout. Les rebelles ont ouvert le feu de nouveau et il en est sorti portant une kalachnikov d'une main et un pistolet de l'autre".

"Il a regardé à gauche et à droite, demandant "qu'est-ce qui se passe". Les rebelles ont ouvert le feu de nouveau, le blessant à l'épaule et à la jambe et il a succombé ensuite", a-t-il ajouté.

Ils ont également confirmé la mort de Moutassim Kadhafi, un des fils du défunt colonel libyen, ajoutant que son corps avait été transporté à Misrata, à l'ouest de Syrte où il a été capturé avec son père. Les responsables du CNT n'ont pas su dire si Saïf al Islam, autre fils de Mouammar Kadhafi, avait été tué ou capturé vivant. 

Plusieurs chaines ont diffusé des photos de Kadhafi prise au téléphone portable, le visage et les vêtements ensanglanté.

Photo AFP :


Les avions français ont-ils joué un rôle dans la fin de Kadhafi ?

Selon le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, ce sont des avions français qui ont identifié et "stoppé" la colonne de véhicules dans laquelle se trouvait Mouammar Kadhafi
, avant des accrochages au sol entre ses forces et des combattants du CNT.

Un drone américain Predator a également tiré un missile contre le convoi attaqué par un Mirage 2000 français, a affirmé jeudi à l'AFP un responsable américain. L'Otan avait annoncé plus tôt que des avions de l'Alliance avaient frappé deux véhicules des forces pro-Kadhafi à environ 08H30 (O6H30 GMT) dans les environs de Syrte.

Mahmoud Jibril a indiqué que "des combats étaient en cours à Wadi al-Athr, près de Syrte". "Les Thowars (révolutionnaires) ont attaqué un convoi. Nous pensons que Seif al-Islam (un des fils de Kadhafi) serait dans ce convoi".

Interpol et la Cour pénale internationale ont demandé à Seif Al-Islam Kadhafi, visé par un mandat d'arrêt international pour crimes contre l'humanité, de "se rendre" pour "répondre des accusations contre lui". Mouammar Kadhafi faisait également l'objet d'un tel mandat, ainsi que son beau-frère, Abdallah Al-Senoussi, le chef des renseignements libyens. Ce dernier a été capturé selon la télévision libyenne "Libye Libre"

Un autre fils de Kadhafi, Mouatassim, a été retrouvé mort à Syrte a indiqué Mohamed Leith. Selon le Conseil militaire du CNT, Mouatassim a reçu une balle dans la nuque et a eu la main coupée.

La mort de Kadhafi et la chute de Syrte devraient pousser l'Otan à mettre prochainement un terme à son opération Protecteur unifié, lancée le 31 mars. "Après 42 ans, le règne de la peur du colonel Kadhafi a enfin trouvé un terme", a déclaré à Bruxelles le secrétaire général de l'Alliance, Anders Fogh Rasmussen, qui a estimé que la fin de l'opération de l'Otan en Libye "était maintenant beaucoup plus proche".

La France et le Royaume-Uni, fer de lance avec les Etats-Unis de l'opération militaire lancée le 15 mars à la suite d'une résolution des Nations unies sur la protection des civils, se sont félicités de la mort de Kadhafi. L'Union européenne a salué "la fin d'une ère de despotisme et de répression" en Libye.
  
A Syrte, totalement libérée", selon Khalifa Haftar, un responsable militaire du CNT, ainsi qu'à Benghazi, Misrata et Tripoli, l'annonce de la mort de Mouammar Kadhafi a été accueillie par des concerts de klaxons, des tirs de joie et des embrassades, selon des journalistes de l'AFP.




Carte de situation de Syrte (Libye)

Libye : les 42 ans de règne de Kadhafi

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7728014340
Libye : selon le CNT, Kadhafi a été tué dans une fusillade
Libye : selon le CNT, Kadhafi a été tué dans une fusillade
Mouammar Kadhafi a péri dans une fusillade entre ses gardes et des combattants du Conseil national de transition (CNT) après sa capture et aucun ordre de le tuer n'a été donné, ont déclaré jeudi des responsables du CNT, qui affirme que l'ancien "guide libyen", touché d'une balle dans la tête, est décédé avant son arrivée à l'hôpital. S'exprimant lors d'une conférence de presse à Tripoli, ces responsables ont déclaré qu'ils annonceraient la "libération" de la Libye samedi à Benghazi, la grande ville de l'Est libyen d'où le soulèvement contre l'ex-guide de la révolution a débuté en février dernier.
http://www.rtl.fr/actu/le-colonel-kadhafi-aurait-ete-capture-7728014340
2011-10-20 23:03:00