L'olinguito, premier carnivore découvert en Amérique depuis 35 ans

VIDÉO - L'olinguito est la première espèce de carnivores découverte sur le continent américain depuis 35 ans. Ce petit mammifère, qui ressemble à un chat doté d'une tête d'ours en peluche, vit en altitude dans les Andes.

L'olinguito est la première nouvelle espèce de carnivores identifitée sur le continent américain depuis 35 ans.
Crédit : HANDOUT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
L'olinguito est la première nouvelle espèce de carnivores identifitée sur le continent américain depuis 35 ans.

Petit mammifère aux allures de chat et à la tête d'ours en peluche, l'olinguito est la première espèce de carnivore découverte sur le continent américain depuis 35 ans, comme l'ont annoncé ce jeudi 15 août des zoologistes du Musée d'histoire naturelle de Washington.

L'olinguito, qui pèse environ 900 grammes, vit dans les forêts de Colombie et d’Équateur, où les populations locales l'appellent "neblina", qui signifie "brume" en espagnol. Il appartient à la famille des Procyonidae, qui compte notamment parmi ses membres les ratons laveurs ou les kinkajous.

>
L'olinguito est la première espèce de carnivores découverte sur le continent américain depuis 35 ans.

"La découverte de l'olinguito par la science montre que le monde n'a pas été complétement exploré et renferme encore des secrets", a commenté Kristofer Helgen, conservateur du département des mammifères au Musée d'histoire naturelle de Washington. "Si de nouveaux carnivores peuvent encore être découverts, quelles autres surprises nous attendent?"

Une décennie de recherches

Les scientifiques ont fait cette découverte au cours d'une étude de 10 ans sur les olingos, qui regroupent plusieurs espèces de carnivores vivant dans les arbres. Ils ont pour cela examiné plus de 95% des spécimens d'olingos naturalisés et conservés dans des musées à travers le monde, testant l'ADN et analysant les données historiques recueillies dans la nature. Les zoologistes se sont alors rendu compte que certains animaux présentaient des caractéristiques différentes.

Les olinguitos sont dotés de dents et de crânes de plus petite taille que ceux des olingos, ainsi que de poils plus longs et denses. Ils vivent également dans une zone unique du nord des Andes, entre 1.600 et 3.000 mètres d'altitude, soit plus haut que les autres espèces connues d'olingos.

Des carnivores friands de fruits

Après avoir identifié l'olinguito dans les musées avec des spécimens collectés au début du XXe siècle, les scientifiques ont entamé une expédition afin de déterminer si cet animal existait encore dans la nature. Une vidéo de quelques secondes prise par le zoologiste équatorien Miguel Pinto leur en a fourni la confirmation. D'autres olinguitos ont été découverts sur les pentes occidentales des Andes.

Les chercheurs ont alors passé des journées à filmer et à documenter la vie, les habitudes et les caractéristiques de ces animaux. Ils ont ainsi appris que les olinguitos sont surtout actifs la nuit et que, s'ils sont carnivores, ils mangent surtout des fruits. Ils descendent également rarement des arbres et portent un seul bébé à la fois.

L'équipe a également estimé que 42% de leur habitat historique avaient déjà été convertis en zones agricoles ou urbaines, le mettant potentiellement en danger.

La rédaction vous recommande
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous