1 min de lecture Société

L'Etat se penche sur le coût de l'autisme et la prise en charge des malades

Un rapport du Conseil économique doit sortir mardi sur le coût de l'autisme en France. Mais associations et députés dénoncent le retard de l'hexagone dans la prise en charge des malades, qui coûtent 50 milliards d'euros par an à l'Etat. Selon eux, on pourrait mieux soigner et faire des économies si on abandonnait le dictat de la psychanalyse.

Tony Cousin Journaliste RTL

Le rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE) rend un rapport mardi sur le coût de l'autisme, qui touche 600.000 personnes en France.

Les associations des parents d'autistes attendent ce rapport depuis longtemps et espèrent que cette maladie deviendra une "grande cause nationale" en 2012.

Le rapport indique que 8.000 enfants naissent chaque année d'autisme. Ils sont souvent diagnostiqués à l'âge de 2 ans et meurent vers 65 ans. Ils coûteront 49.71 milliards d'euros à la société pendant toute la durée de leur vie, selon les informations du rapport publiées dans le Parisien.

Mais pour les associations, tout cet argent est dépensé sans avoir d'effets bénéfiques sur la prise ne charge des malades. Elles dénoncent de vieilles méthodes de psychanalyse, inefficaces, conservées pour cause de lobby avec les psychanalystes.

Lire la suite
Société Santé Maladies
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7753313242
L'Etat se penche sur le coût de l'autisme et la prise en charge des malades
L'Etat se penche sur le coût de l'autisme et la prise en charge des malades
Un rapport du Conseil économique doit sortir mardi sur le coût de l'autisme en France. Mais associations et députés dénoncent le retard de l'hexagone dans la prise en charge des malades, qui coûtent 50 milliards d'euros par an à l'Etat. Selon eux, on pourrait mieux soigner et faire des économies si on abandonnait le dictat de la psychanalyse.
http://www.rtl.fr/actu/l-etat-se-penche-sur-le-cout-de-l-autisme-et-la-prise-en-charge-des-malades-7753313242
2012-10-09 12:25:00