Koh-Lanta : Agnès Auberger, l'infirmière de l'émission, défend Thierry Costa

DOCUMENT RTL - Agnès Auberger, infirmière sur Koh Lanta, raconte sur RTL la journée où Gérald Babin, candidat de 25 ans, est décédé sur une plage du Cambodge le 22 mars. Et défend le médecin de l'émission, Thierry Costa, qui s'est suicidé le 1er avril.

Koh-Lanta plus que jamais dans la tourmente
Crédit : ALP
Koh-Lanta plus que jamais dans la tourmente
>
Agnès Auberger défend l'action de l'équipe médicale et du médecin Thierry Costa Crédit Média : Mar-Olivier Fogiel

Que s'est-il passé sur cette plage ?

"Je pense que Gérald Babin a bénéficié de tous les soins nécessaires, même si l'issue a été tragique. Même en France, il aurait bénéficié des mêmes soins. On ne peut rien dire de plus là-dessus"

Peut-on parler d'une erreur de diagnostic de Thierry Costa, le médecin de l'émission ?

"Absolument pas. A aucun moment, dans le début de la prise en charge, Gérald ne nous a paru inquiétant. On en a reparlé après, on a débriefé ensemble. Le diagnostic de Thierry Costa ne peut pas être remis en cause."

Mais le docteur Costa, que vous assistiez, a pu intervenir dès qu'il l'a souhaité ?

"Oui. Comme cela se fait depuis le début. Le médical a la priorité, même contre la production. Nous étions tous les deux en régie. Et à aucun moment, Gérald ne nous a paru inquiétant. Avoir des crampes n'est pas une urgence médicale. On voit qu'il peine à continuer. Mais il ne présente aucun caractère d'intervention d'urgence. Quand on a vu que Gérald restait longtemps, nous avons été voir."

Dès que vous le voyiez, vous vous dîtes que c'est grave ?

"Pas du tout, je n'ai jamais eu cette sensation personnellement. Il avait de grosses crampes, avec des muscles contractées au niveau des jambes. Mais il nous parle, il boit, il mange. Ça nous semble de la déshydratation."

Vous décidez de l'évacuer vers l'infirmerie ?

"Oui. On était tellement confiant dans sa capacité de récupération que nous avons attendu un bon moment en pensant qu'il pourrait participer à la suite. On l'a mis à l'ombre, on lui a donné à boire, on l'a perfusé car il peinait à récupérer. On a essayé de le laisser récupérer avant d'envisager de l'amener à l'infirmerie."

Ce délai a t-il été bien mesuré ? N'y avait-il pas des signes d'urgence ?

"En aucun cas. Il n'y avait aucun signe de cet arrêt cardiaque, de cette mort subite."

L'autopsie a révélé une pathologie au coeur. L'erreur n'a t-elle pas été faite  en amont ?

"Je fais partie de l'encadrement médical du casting. On fait un électrocardiogramme à tous les candidats. Les patients de 25 ans ne sont pas les patients à risques. Pour avoir travaillé dans les services d'urgences et au SMUR pendant 21 ans, je sais que c'est une pathologie qui peut rester masquer pendant plusieurs années. Elle peut être décelée. Ou pas. Son électrocardiogramme était normal. Il a eu un interrogatoire par son médecin traitant et par le médecin de Koh Lanta. Ce sont des cas rares qui arrivent tous les jours"

Qu'avez-vous pensé des témoignages anonymes mettant en cause la production ?

"J'ai été blessé. Ils ne reflètent en rien la réalité. Surtout sur des points de détails faux. Ce sont des témoignages malveillants. Il ne peut pas en être discuté. Je ne comprends pas."

Comment expliquez-vous que le docteur Costa n'ai pas supporté ?


"Je donne mon ressenti personnel. Il s'est senti attaqué et blessé dans son identité professionnelle. C'était quelqu'un d'entier, de très pointu au niveau médical."

Quelles leçons tirez-vous de cette affaire ?

"Je suis déçue de ce qui a pu être dit. Même chez certains téléspectateurs, avec ds commentaires blessants et malveillants, notamment sur la mort. Il faut sortir de cette spirale. C'est quelque chose que je n'imaginais pas"

par Marc-Olivier FogielJournaliste RTL
Suivez Marc-Olivier Fogiel sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7760200121
Koh-Lanta : Agnès Auberger, l'infirmière de l'émission, défend Thierry Costa
Koh-Lanta : Agnès Auberger, l'infirmière de l'émission, défend Thierry Costa
DOCUMENT RTL - Agnès Auberger, infirmière sur Koh Lanta, raconte sur RTL la journée où Gérald Babin, candidat de 25 ans, est décédé sur une plage du Cambodge le 22 mars. Et défend le médecin de l'émission, Thierry Costa, qui s'est suicidé le 1er avril.
http://www.rtl.fr/actu/koh-lanta-agnes-auberger-l-infirmiere-de-l-emission-defend-thierry-costa-7760200121
2013-04-08 19:06:00
http://media.rtl.fr/cache/XNy81731Mzc9MYBwoa-acA/330v220-2/online/image/2013/0322/7759773102_koh-lanta-repart-pour-la-malaisie-sur-tf1.jpg