1 min de lecture Sécurité

Malgré Champigny-sur-Marne, "les festivités se sont bien passées", dit Collomb

En visite au commissariat de police de Champigny-sur-Marne, le ministre de l'Intérieur a noté très peu d'incidents en France.

Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, au côté des forces de l'ordre le 31 décembre 2017 à Paris.
Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, au côté des forces de l'ordre le 31 décembre 2017 à Paris. Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
et AFP

"Je regrette que des incidents comme ceux d'hier puissent se passer, mais dans l'ensemble les gens ont pu jouir de la nuit de la Saint-Sylvestre de manière pacifiée." Malgré la violente agression de deux policiers à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), où il s'est rendu en début de soirée, Gérard Collomb s'est réjoui du faible nombre d'incidents constatés en France. 1.031 véhicules ont été incendiés et 510 personnes ont été interpellées en France, des chiffres en légère hausse sur un an.

D'après les éléments recueillis par le ministre de l'Intérieur, "8 policiers et 3 militaires de l'opération Sentinelle (ont été) blessés de manière totalement bénigne." Le locataire de la place Beauvau ajoutant que le dispositif de sécurisation de la nuit de la Saint-Sylvestre fort de 140.000 personnels, "a été particulièrement efficace".


Interrogé sur l'agression relayée sur les réseaux sociaux de deux policiers, souffrant d'un nez fracturé pour le premier et de commotions au visage pour la deuxième, Gérard Collomb a promis que la police identifiera "celles et ceux qui étaient coupables de cette agression". Revenant sur le passage à tabac de la policière, il a estimé que "s'en prendre à une femme qui est à terre est une conduite totalement inadmissible".

À lire aussi
Le siège de la DGSI à Levallois-Perret, le 1er juin 2014 renseignement
DGSI : "Il faut éviter au maximum de parler de ce que l'on fait", confie un agent

Un peu plus tôt dans la soirée du 1er janvier, Emmanuel Macron avait assuré sur Twitter que les "coupables du lynchage lâche et criminel des policiers" seraient "retrouvés et punis". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité Policiers Val-de-Marne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791655232
Malgré Champigny-sur-Marne, "les festivités se sont bien passées", dit Collomb
Malgré Champigny-sur-Marne, "les festivités se sont bien passées", dit Collomb
En visite au commissariat de police de Champigny-sur-Marne, le ministre de l'Intérieur a noté très peu d'incidents en France.
http://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/malgre-champigny-sur-marne-les-festivites-se-sont-bien-passees-dit-collomb-7791655232
2018-01-01 22:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AsQ5L-zvbmRqFtS1VsD6uQ/330v220-2/online/image/2018/0101/7791655346_gerard-collomb-ministre-de-l-interieur-au-cote-des-forces-de-l-ordre-le-31-decembre-2017-a-paris.jpg