2 min de lecture Faits divers

Le journal de 18h : le chauffard meurtrier de l'A6 était ivre et sous l'empire du cannabis

L'homme de 69 ans qui a pris l'autoroute à contresens dans la nuit de mardi à mercredi mercredi conduisait sous l'empire de stupéfiants et il avait bu beaucoup d'alcool avant de prendre le volant.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Télécharger LE JOURNAL DE 18H DU 28/12/2017 : le chauffard meurtrier de l'A6 était ivre et sous l'empire du cannabis Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 6
Quentin Vinet

On découvre ce jeudi 28 décembre au soir qui était le chauffard meurtrier de l'autoroute A6. Il s'agit d'un homme de 69 ans qui a pris l'autoroute à contresens sur une quinzaine de kilomètres en Saône-et-Loire. Il n'a pas réagi aux appels de phares, avant la collision mortelle avec une autre voiture. L'accident a fait trois morts décimant une famille. Le chauffard conduisait sous l'empire de stupéfiants et il avait bu beaucoup d'alcool avant de prendre le volant. 

Il était ivre avec 1,91 gramme d'alcool dans le sang et, l'analyse est formelle, il avait consommé du cannabis.  Le chauffard conduisait sous l'emprise de stupéfiants et il avait bu beaucoup d'alcool avant de prendre le volant. On comprend mieux pourquoi cet homme, qui avait donc 69 ans, n'a absolument pas réagi quand le véhicule s'est porté à sa hauteur sur l'autoroute pour tenter de le faire s'arrêter. 

Il n'a jamais freiné. Les enquêteurs essaient d'en savoir plus sur cet homme en tentant de retrouver des proches mais il vivait a priori assez isolé juste à côté de la petite ville de Cluny en Saône-et-Loire à une vingtaine de kilomètres de là où s'est produit l'accident. Par ailleurs, les gendarmes ne comprennent toujours pas comment et à quel endroit précisément il a pris l'autoroute à contresens

À lire aussi
Une voiture de police (illustration) faits divers
Paris : deux corps en décomposition retrouvés dans un appartement

À écouter également dans ce journal :

- Que faire des djihadistes et des enfants de djihadistes de retour en France ? La question se pose à nouveau après l'arrestation de trois Français mi-décembre en Syrie. Parmi eux, Thomas Barnouin, une figure des filières djihadistes dans le sud-ouest, un proche de Mohamed Merah. La mère d'une des victimes de Merah réclame d'ailleurs son extradition en France de Thomas Barnouin. Cet homme de 36 ans habitait à Albi dans le Tarn. 

- C'est une première en France. Une enquête est ouverte pour "obsolescence programmée" et pour "tromperie" à l'encontre du fabricant d'imprimantes Epson. Après les téléviseurs, les aspirateurs, ou les smartphones bridés. C'est la première fois que la justice française ouvre une enquête pour "obsolescence programmée". 

- C'est une conséquence directe de la réforme du Code du travail par ordonnances voulue par Emmanuel Macron. Plusieurs grands groupes envisagent des "ruptures conventionnelles collectives". Une façon de se séparer de salariés en évitant de passer par un plan social, beaucoup plus contraignant. C'est envisagé par le groupe automobile PSA, qui affiche par ailleurs de très bons résultats avec Peugeot et Citroën. C'est aussi le cas dans les magasins Pimkie. Dans les deux cas, des négociations sont prévues à la rentrée. 

- L'ancien footballeur George Weah sera-t-il le prochain président du Liberia ? Le pays de l'ouest africain est dans l'attente des premiers résultats partiels qui devraient tomber en cette fin de journée. L'ancien Ballon d'Or est le favori de l'élection face au vice-président sortant.

- En sport, le monde du rugby se pose des questions après l'éviction de Guy Novès ! Le nouveau sélectionneur Jacques Brunel veut s'entourer de "quatre ou cinq" entraîneurs de club pour relever le niveau des Bleus. Mais le président de la Ligue, Paul Goze, s'interroge sur la faisabilité. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Police Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791612030
Le journal de 18h : le chauffard meurtrier de l'A6 était ivre et sous l'empire du cannabis
Le journal de 18h : le chauffard meurtrier de l'A6 était ivre et sous l'empire du cannabis
L'homme de 69 ans qui a pris l'autoroute à contresens dans la nuit de mardi à mercredi mercredi conduisait sous l'empire de stupéfiants et il avait bu beaucoup d'alcool avant de prendre le volant.
http://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/le-journal-de-18h-le-chauffard-meurtrier-de-l-a6-etait-ivre-et-sous-l-empire-du-cannabis-7791612030
2017-12-28 19:00:00
http://media.rtl.fr/cache/I77nUxhoQnJEuZUJ2rsKDg/330v220-2/online/image/2015/1129/7780680036_l-autoroute-a6-au-sud-de-paris-le-3-juillet-2015.jpg