8 min de lecture Météo

Tempête Eleanor : une nonagénaire meurt à son domicile inondé, le bilan passe à deux morts

Au lendemain de la mort d'un skieur, une nonagénaire est morte à son domicile isérois, inondé par des pluies torrentielles.

>
Tempête Eleanor : un routier raconte ses frayeurs Crédit Image : FRANCOIS LO PRESTI / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
104761573555224952563
Clémence Bauduin
avec Clarisse Martin et AFP

Eleanor a emboîté le pas à Carmen et a engendré de nombreux dégâts depuis mardi 2 janvier. 20 départements français sont toujours placés en vigilance orange vents violents et vagues-submersion ce jeudi 4 janvier dans la nuit. Les rafales s'abattent actuellement sur le sud-est du pays et sur la Corse. 

La violente tempête a déjà causé la mort d'un homme, victime d'une chute d'arbre dans une station de ski en Haute-Savoie. Le lendemain, jeudi 4 janvier, une nonagénaire est morte dans sa maison, inondée par une coulée de boue et d'eau, à Crêts-en-Belledonne (Isère). Par ailleurs, 26 personnes ont été blessées, dont quatre gravement, dans plusieurs départements où sévit Eleanor. 

Le mercredi 3 janvier, 35.000 foyers étaient privés d'électricité à 21h, selon Enedis. Les principales régions concernées sont désormais situées au sud-est, notamment la Côte d'Azur et la Corse, sous les rafales. Le littoral Atlantique est également sous vigilance vagues-submersion et le nord des Alpes craint des avalanches. 35.000 personnes sont privées d'électricité, en particulier en Alsace et en Franche-Comté. 

À lire aussi
Une femme profite du soleil à Marseille, le 3 mars 2016 société
Météo en France du lundi 23 avril 2018 : un temps plus frais

Environ 2.500 agents travaillent à rétablir la situation mais Enedis ne donne aucune heure de retour à la normale, précisant que "la situation reste très évolutive car la tempête continue de souffler". Le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité a rappelé qu'il ne fallait en aucun cas tenter de toucher des câbles tombés à terre. 

En cas d'urgence, il est demandé d'appeler le 09 726 750, auquel il faut ajouter le numéro du département.

Revivez le passage de la tempête Eleanor

6h50 - Après avoir balayé mercredi la moitié nord de la France, Eleanor s'est dirigée dans la nuit vers le sud du pays et notamment la Corse. Face à cette tempête venue d'Irlande, 20 départements restaient en vigilance orange : les côtes de la Manche et le littoral Atlantique (à l'exception de la Loire-Atlantique, du Calvados et du Morbihan) pour un risque de vagues-submersion, ainsi que la Gironde, l'Eure et la Seine-Maritime pour un risque d'inondation.

01h29 - En Corse, les pompiers continuent de lutter contre les trois incendies favorisés par la tempête Eleanor. Trois personnes ont été blessées à Chiatra (Haute-Corse), où un incendie s'est déclaré vers 20 heures, a indiqué la préfecture de la Haute-Corse sur Twitter. "Une personne a été brûlée aux membres inférieurs et supérieurs, une autre a été intoxiquée par les fumées et une personne âgée a été légèrement blessée à l'épaule", précise la préfecture.

23h07 - Trois foyers se sont déclarés en Corse du Nord. Hors de contrôle à cause des fortes rafales de vent, ils inquiètent fortement les autorités. Le sinistre a déjà ravagé plus de 350 hectares de terrain près de Sant'Andrea di U Cotone. Il menace actuellement le village de Cervione. 120 pompiers sont mobilisés, mais les rafales de vent ralentissent leur travail et empêchent les Canadair de se rendre sur place. 

21h38 - La circulation a pu reprendre sur la quasi totalité des lignes ferroviaires en fin de journée, comme l'indique un communiqué de la SNCF. "Sur la région normande, les circulations sont de nouveaux assurées, y compris sur le secteur Evreux-Lisieux. En Alsace, l'ensemble des circulations avait été rétabli en fin d'après-midi. Seul, dans les Alpes, le secteur Moutiers-Albertville est toujours interdit aux circulations ferroviaires à la suite de fortes chutes d'arbres survenues en milieu d'après-midi. Les circulations reprendront demain 4 janvier dans le courant de l'après-midi"

21h31 - Aggravé par les vents violents de la tempête Eleanor, l'incendie de Sant-Andrea-di-Cotone, en Corse, a provoqué la fermeture de plusieurs axes routiers. La préfecture de Haute-Corse a activé le Centre Opérationnel Départemental (COD). Actif depuis mardi 2 janvier, le sinistre a déjà ravagé 350 hectares de terrain et mobilisent 196 personnes. Cependant, les conditions climatiques ralentissent le travail des pompiers sur place et en particulier des moyens aériens qui n'ont pas pu poursuivre les opérations. 

20h19 - La France n'est pas le seul pays à subir les vents impétueux de la tempête Eleanor. L'Angleterre, l'Irlande, la Suisse, l'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et les côtes espagnoles ont également vu les rafales déferler sur leurs côtes ou à l'intérieur des terres. En Suisse, huit personnes ont été blessées suite au déraillement d'un train. Au Pays-Bas, les cinq grands barrages ont été exceptionnellement fermés temporairement ce mercredi pour éviter les inondations.  

19h10 - Le trafic aérien est très compliqué en Corse. La compagnie Air Corsica a annoncé que tous les vols à destination de Bastia, Calvi et Figari, en Corse, sont annulés ce mercredi 3 janvier et jusqu'à nouvel ordre. Le trafic maritime est également fortement perturbé : la compagnie Corsica Linea a annulé les traversées entre Marseille et l'île Rousse, en Haute-Corse le 3 et 4 janvier. L'île de Beauté attend des rafales entre 180 et 200 km/h vers 19h. Le Cap Corse, Cap Sagro, la Balagne, la région bastiaise et la côte orientale sont concernés par des vents violents. 

17h55 - La Somme ne fait plus partie des départements en vigilance orange, mais la tempête Eleanor a noyé une partie des rues proches de la mer de Crotoy, au-delà de la digue.  

17h40- Si le département de L’Île-de-France n'est plus en vigilance orange, la tempête a causé de gros dégâts : à Paris, un échafaudage de trois étages n'a pas résisté aux rafales de 120 km/h et est tombé en pleine rue, dans le XVIIe arrondissement, rue Médéric. L'accident qui a eu lieu dans la matinée n'a fait aucune victime. 

17h26 - Des habitants vont être évacués dans le Calvados, pour la nuit de ce mercredi 3 janvier, comme le rapporte France Bleu. Plusieurs digues se sont rompues en bord de mer et une centaine d'habitations ont été inondées. Les célèbres "planches" de Deauville sont sous l'eau, tandis que plusieurs commerces rue de Trouville inondés, ont été protégées par un périmètre de sécurité.

17H07 - La tour Eiffel a rouvert ses portes, après avoir été fermée au public depuis le passage de la tempête. 

16h55 - Les digues de Wimereux et Ambleteuse, dans le Pas-de-Calais, ont été pulvérisées par les vagues et la houle en début d'après-midi. Le coefficient de marée était particulièrement élevé et les risques de submersion marine étaient et restent toujours très importants. Lors d'une précédente tempête en 2014, une partie de la digue de Wilmereux avait déjà été endommagée et des réparations provisoires avaient coûté 100 000 euros. 

16h23 - Quels sont les réflexes à adopter face à une coupure d'électricité ? Alors que 225 000 foyers sont concernés par des coupures, le ministère de l'Intérieur a publié plusieurs conseils. Ainsi, le gouvernement invite à débrancher les appareils électriques et électroniques, d'éviter d'ouvrir les appareils réfrigérants, de prévoir un kit d'urgence et de ne pas laisser de bougies allumées sans surveillance. 

16h16 - Météo France a réduit le nombre de départements en vigilance orange à 24 contre 36 depuis le début de la matinée. La vigilance est cependant très accrue sur la Corse, les départements côtiers de l'Atlantique et de la Manche, le sud-est, une partie des Alpes et la Franche-Comté. 

16h10 - Comme indiqué précédemment, un jeune skieur a perdu la vie ce mercredi vers 12h30, sur le domaine skiable de Morillon, en Haute-Savoie. Le jeune homme de 21 ans a été victime d'une chute d'un arbre, lié à la tempête Eleanor. Selon la préfecture de Haute-Savoie, il descendait une piste verte avec des amis "lorsque plusieurs arbres sont tombés sur son passage." Une enquête a été ouverte pour déterminer si la piste skiable était ouverte ou non au moment du drame.  

16h03 - A Strasbourg (Bas-Rhin), la cime du célèbre sapin de noël ne résiste pas aux rafales : 1,50 mètres de l'arbre s'est brisé sous la violence du vent. Heureusement, il ne s'est pas détaché et un périmètre de sécurité a pu être mis en place autour de la place Kleber. C'est le troisième sapin installé par les Strasbourgeois cette année. 

15h50 - La tempête Eleanor se dirige actuellement vers le sud-est de la France. Des rafales comprises entre 180 et 200 km/h sont attendues sur le Cap Corse et le Cap Sagro, selon Météo France. 

14h52 - L'étape de mercredi du Tour de ski, un sprint prévu à Oberstdorf, en Allemagne, comptant également pour la coupe du monde de ski de fond, a été annulée en raison de la tempête, ont annoncé les organisateurs.

14h32 - Selon un bilan provisoire annoncé vers 14 heures par le lieutenant-colonel Michaël Bernier, porte-parole de la sécurité civile, outre l'homme tué, quinze personnes ont été blessées, dont 4 gravement, lors du passage de la tempête.

14h08 - La tempête Eleanor fait un mort après la chute d'un arbre dans une station de Haute-Savoie.

13h52 - Un total de 225.000 foyers étaient privés d'électricité à 12h30, alors que la tempête se déplace vers l'est de la France, après avoir touché la Bretagne, la Manche, le Nord et la région parisienne avec des rafales supérieures à 120 km/h, a annoncé le groupe Enedis.

13h20 - Météo-France a relevé des rafales à Roissy à 134 et 110 km/h à Paris, mais aussi 147 km/h à Cambrai (Nord), ainsi que 137 km/h à Dieppe, 134 km/h à Metz, 102 km/h à Lille, 107 km/h à Reims et 103 km/h à Clermont-Ferrand. "Pour Paris et Roissy, il faut remonter à 2010, à la fameuse tempête Xynthia, pour avoir des valeurs aussi fortes (...) Ca fait huit ans qu'on n'a pas eu des rafales aussi fortes en Ile-de-France", souligne Frédéric Nathan, prévisionniste à Météo-France.

12h45 - Le trafic aérien a repris à Strasbourg et Bâle-Mulhouse, indique la DGAC.

12h37 - Toit d'un camion soufflé, poulailler envolé et toiture d'église sur la place d'un village... Nombreux véhicules et bâtiments ont reçu de plein fouet les rafales causées par la tempête.

12h25 - Bilan à la mi-journée : la tempête Eleanor a fait 9 blessés, dont 4 grièvement, et a nécessité 3.500 interventions de pompiers, selon les informations données par la Sécurité civile. "Parmi les quatre blessés graves se trouvent un homme qui a chuté de son toit en Seine-et-Marne, une femme qui a reçu un bloc de ciment dans le Haut-Rhin, un motard qui a heurté un arbre en Eure-et-Loir et une personne qui a reçu un arbre sur son véhicule dans l'Essonne", indique le lieutenant-colonel Michaël Bernier.

12h17 - Les stations de ski ne sont pas épargnées par la tempête. Tandis que Val Thorens a fermé des pistes, la station de Val d'Isère annonce à la mi-journée la fermeture de toutes ses remontées mécaniques.

11h42 - Sur les lignes ferroviaires des Hauts-de-France, des Pays-de-la-Loire et de la Normandie, de nombreux dégâts causés par la tempête. La SNCF assure faire le nécessaire pour empêcher le retard des trains.

11h34 - À Paris, dans le XVIIe arrondissement, un échafaudage s'est effondré au cours de la nuit.

11h23 - À Paris comme en région, il est recommandé de prendre ses précautions et d'éviter tout déplacement inutile.

11h11 - Pour des raisons de sécurité, la Tour Eiffel, en haut de laquelle des rafales à plus de 140km/h ont été enregistrées, a été fermée au public.

11h08 - Météo France a placé 51 départements en vigilance orange "vent violent" et "vagues-submersion". Retrouvez ici la liste des départements concernés et les mesures de sécurité à prendre.

11h05 - Les transports sont perturbés, notamment le transport ferroviaire en Picardie, ou encore le trafic aérien, qui est suspendu à Bâle-Mulhouse et à Strasbourg, comme l'a indiqué la Direction générale de l'aviation civile (DGAC). Le trafic est interrompu depuis 10H30 en raison de vents soufflant à une vitesse supérieure à 110 km/h, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la DGAC en précisant que les deux aéroports continuent d'accueillir le public en attendant un retour à la normale.

11h02 - Eleanor sévit actuellement sur le nord et l'est de la France. Quelque 200.000 foyers sont privés d'électricité en Normandie, dans les Hauts-de-France, en Île-de-France, en Lorraine et en Champagne-Ardennes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Faits divers Intempéries
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791675352
Tempête Eleanor : une nonagénaire meurt à son domicile inondé, le bilan passe à deux morts
Tempête Eleanor : une nonagénaire meurt à son domicile inondé, le bilan passe à deux morts
Au lendemain de la mort d'un skieur, une nonagénaire est morte à son domicile isérois, inondé par des pluies torrentielles.
http://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/en-direct-tempete-eleanor-un-mort-25-departements-en-vigilance-orange-7791675352
2018-01-03 10:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/taPE7K5b-3DiJkg8wkLP6w/330v220-2/online/image/2018/0103/7791682236_les-digues-de-la-ville-de-wimereux-pas-de-calais-ont-ete-fortement-endommagees-par-la-tempete-eleanor.jpg