1 min de lecture Faits divers

Collision à Millas : les barrières du passage à niveau sont-elles en cause ?

Si sur place les témoignages sont contradictoires, pour la SNCF, le passage à niveau fonctionnait correctement.

Stéphane Carpentier et Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière & Stéphane Carpentier
>
Collision à Millas : les barrières du passage à niveau sont-elles en cause ? Crédit Image : RAYMOND ROIG / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Eric Vagnier
Éric Vagnier et La rédaction numérique de RTL

Des interrogations demeurent avant de comprendre exactement ce qu'il s'est passé jeudi 14 décembre, quand un TER, qui venait de Villefranche-de-Conflent a percuté un bus scolaire sur un passage à niveau, faisant 5 victimes. Les barrières dudit passage à niveau étaient-elles ouvertes ou fermées ? Sur place, les témoignages sont contradictoires. Actuellement, seul le conducteur du TER a été entendu. La conductrice du bus scolaire, elle, est grièvement blessée.

De son côté, la SNCF conserve sa version initiale : le train roulait à la vitesse réglementaire de 80 km/h et le passage à niveau a fonctionné normalement. Concernant les barrières, l'une d'elles, celle de droite dans le sens de circulation du bus a été pulvérisée. Il y a deux hypothèses : soit elle a été détruite par la violence de la collision, soit elle aurait été enfoncée par le bus qui aurait forcé le passage. Or c'est cette hypothèse qui est privilégiée par la SNCF après la déclaration d'un témoin direct de l'accident. Il aurait indiqué avoir vu les deux barrières s'abaisser, juste avant le drame.

La barrière d'en face, celle du côté gauche est intacte et en position verticale, c'est-à-dire ouverte. L'explication de la SNCF est que le train a coupé en deux l'autocar et poursuivi sa course sur une centaine de mètres, en déclenchant au passage le relèvement automatique de cette barrière, comme c'est toujours le cas habituellement quand un train passe. Pour l'instant, cette version n'est en revanche pas corroborée par l'enquête judiciaire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Pyrénées-orientales Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791446207
Collision à Millas : les barrières du passage à niveau sont-elles en cause ?
Collision à Millas : les barrières du passage à niveau sont-elles en cause ?
Si sur place les témoignages sont contradictoires, pour la SNCF, le passage à niveau fonctionnait correctement.
http://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/collision-a-millas-les-barrieres-du-passage-a-niveau-sont-elles-en-cause-7791446207
2017-12-15 17:05:00
http://media.rtl.fr/cache/kkNCrDV1BCVCDTb1zAZMoQ/330v220-2/online/image/2017/1215/7791446263_millas-un-ter-a-percute-un-bus-scolaire-le-14-decembre-2017.jpg