1 min de lecture Faits divers

Avion à basse altitude à Nice : "On aurait dit que le pilote et son co-pilote se battaient", témoigne un passager

Pour "Nice-Matin", un passager du vol TK1815 de Turkish Airlines revient sur ce vol qui a failli se conclure de manière dramatique pendant la phase d’atterrissage.

Un avion de la Turkish Airlines , le 7 juillet 2015, à New Delhi. (Illustration).
Un avion de la Turkish Airlines , le 7 juillet 2015, à New Delhi. (Illustration). Crédit : SAJJAD HUSSAIN / AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

Grosse frayeur pour les Niçois. Samedi 27 août, le survol à basse altitude d'un Boeing 737 de la compagnie Turkish Airlines a provoqué un grand émoi dans cette ville encore marquée par l'attentat terroriste du 14 juillet dernier sur la Promenade des Anglais. Il était un peu moins de 17h30 lorsque le vol TK1815 en provenance d'Istanbul s'apprêtait à atterrir comme chaque jour à l'aéroport international de Nice-Côte d'Azur. Mais à cause de leur approche manquée, l'appareil s'est mis à survoler la ville à seulement 129 mètres d'altitude (425 pieds). 

Si l'incident n'a duré que quelques (longues) secondes, l'assourdissant bruit de l'avion a semé la paniqué chez les riverains niçois. Néanmoins, il a aussi suscité une vive inquiétude parmi les passagers de l'avion. Certains ont même cru à un détournement. "En réalité, je pensais qu'il s'agissait d'une attaque terroriste et je me suis dit : 'C'est fini, on va s'écraser sur la ville'", raconte l'un d'eux, Hichem, à Nice-Matin.

J’ai regardé autour de moi, les stewards étaient livide

Partager la citation

Ce vacancier de 41 ans, habitué à faire ce trajet, raconte à quel point l'avion s'est comporté de manière anormale. Il n'hésite d'ailleurs pas à mettre directement en cause le pilote : "Il a accéléré d’un coup sec pour remonter et j’ai eu peur qu’on se crashe une nouvelle fois. Puis l’avion a tangué de droite à gauche. On aurait dit que le pilote et son co-pilote se battaient à l’intérieur du cockpit. J’ai regardé autour de moi, les stewards étaient livides".

À lire aussi
Un chasseur armé (illustration) faits divers
Var : un chasseur tué par balle lors d'une battue au sanglier

Une enquête a été ouverte par la Direction de la Sécurité de l'aviation civile (DSAC) pour comprendre comment l'avion a pu dévier de son plan de vol. La compagnie Turkish Airlines a également lancé une investigation en interne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nice Provence-Alpes-Côte d'Azur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784648461
Avion à basse altitude à Nice : "On aurait dit que le pilote et son co-pilote se battaient", témoigne un passager
Avion à basse altitude à Nice : "On aurait dit que le pilote et son co-pilote se battaient", témoigne un passager
Pour "Nice-Matin", un passager du vol TK1815 de Turkish Airlines revient sur ce vol qui a failli se conclure de manière dramatique pendant la phase d’atterrissage.
http://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/avion-a-basse-altitude-a-nice-on-aurait-dit-que-le-pilote-et-son-co-pilote-se-battaient-a-l-interieur-du-cockpit-temoigne-un-passager-7784648461
2016-08-29 22:23:32
http://media.rtl.fr/cache/zX2aNcusnm_KKCAON9ZeoQ/330v220-2/online/image/2015/1122/7780595611_turkish-ailines.jpg