PIP : sur RTL, Jean-Claude Mas nie à nouveau toute toxicité

Mis en cause dans l'affaire des prothèses mammaires, Jean-Claude Mas, s'exprime sur RTL. L'ancien patron de PIP assume tout, sauf le fait que ses prothèses aient pu être dangereuses pour les patientes qui en portaient. L'ex-patron varois s'en prend également aux décisions du ministère de la Santé.

Quand Jean-Claude Mas s'en prend à Xavier Bertrand

Jean-Claude Mas, fondateur de la société varoise PIP, a admis de nouveau avoir produit des prothèses mammaires frauduleuses, tout en niant leur toxicité et en s'en prenant aux décisions du ministère de la Santé.

L'homme s'énerve quand il est interrogé sur la décision du gouvernement de recommander aux porteuses de PIP en France de se les faire retirer, s'en prenant au ministre, Xavier Bertrand.

"Monsieur le Ministre parle, et vous ne dites rien, vous ne relevez rien! Vous ne voyez pas que ce monsieur nous met 500 000 patientes sur le dos par des déclarations intempestives. Il n'a pas les connaissances mais il a quand même des gens autour de lui pour le conseiller ! Pourquoi allez demander, proposer, payer, à des patientes des explantations alors qu'il y a un risque chirurgical qui lui est réel. Cette décision, c'est criminel !


Jean-Claude Mas dont l'entreprise est en faillite depuis 2010, avait déjà admis avoir produit un gel de silicone non homologué mais réfuté tout danger.



par La rédaction de RTLJournalistes RTL
Suivez La rédaction de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7742369030
PIP : sur RTL, Jean-Claude Mas nie à nouveau toute toxicité
PIP : sur RTL, Jean-Claude Mas nie à nouveau toute toxicité
Mis en cause dans l'affaire des prothèses mammaires, Jean-Claude Mas, s'exprime sur RTL. L'ancien patron de PIP assume tout, sauf le fait que ses prothèses aient pu être dangereuses pour les patientes qui en portaient. L'ex-patron varois s'en prend également aux décisions du ministère de la Santé.
http://www.rtl.fr/actu/jean-claude-mas-jamais-je-n-ai-nie-que-j-ai-utilise-un-gel-non-homologue-7742369030
2012-01-18 15:45:00