Japon : tremblement de terre à Tokyo

Il était presque 13h à Paris, 20 h à Tokyo, lorsque la capitale japonaise a été frappée par un fort séisme d'une magnitude de 7,1 sur l'échelle de Richter. La circulation a été coupée et plusieurs immeubles ont tremblé sous l'effet de la secousse. Heureusement aucune victime n'est à déplorer, car l'épicentre du séisme était situé à 170 km des côtes et à plus de 300 km de profondeur.

>
D'une magnitude de 7,1, le séisme a été très impressionnant, mais il y a peu de dégâts. Le récit de RTL sur place Crédit : Joël Legendre

L'épicentre du séisme, qui s'est produit à 19h56, était situé dans l'océan Pacifique, à quelque 170 km des côtes nippones et à une très grande profondeur, de 340 km, a précisé l'agence météorologique qui a indiqué qu'il n'y avait pas de risque de tsunami.
L'institut américain a de son côté estimé la profondeur à 303 km. Les dégâts provoqués par un tremblement de terre varient en fonction de la profondeur des secousses. Plus celles-ci sont proches de la superficie terrestre, plus elles sont dévastatrices.
Un cinquième des séismes les plus violents au monde frappent le Japon et les sismologues s'attendent à de très forts tremblements de terre au large de sa côte pacifique dans un futur proche.
Les secousses de dimanche étaient parmi les plus fortes qui aient frappé le pays cette année. Mercredi des séismes de magnitude 6,5 et 5,0 ont touché différents endroits du sud du Japon, sans faire de dégâts. En avril, un séisme a atteint 6,6 degrés au large de la côte nord.

par La rédaction de RTLJournalistes RTL
Suivez La rédaction de RTL sur :
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous