1 min de lecture Suisse

Suisse : fin du traitement de faveur pour les riches exilés étrangers ?

Peut-on parler d'un référendum anti-riches ? Il semble que les Suisses sont en colère contre ces millionnaires étrangers qui viennent s'imposer dans leur pays. Dimanche, le canton de Berne vote par référendum pour choisir de maintenir ou d'abolir le régime fiscal avantageux favorable aux étrangers. Berne est le canton où Johnny Hallyday, par exemple, est résident fiscal. Ce référendum est une petite menace pour le chanteur, qui pourrait finir par quitter ce petit paradis fiscal...

Samuel Goldschmidt Journaliste RTL

La plupart des évadés fiscaux en Suisse sont Français

Quelque 5.000 étrangers fortunés ont élu domicile en Suisse en raison d'une imposition reposant sur la valeur locative de leur résidence plutôt que sur leurs revenus ou patrimoine, à la condition qu'ils ne travaillent pas dans l'État fédéral.
    
Le pilote de Formule 1 Michael Schumacher et les chanteurs Phil Collins et Tina Turner, ainsi que l'homme le plus riche de Suisse, le fondateur d'Ikea, Ingvar Kamprad, font partie de ces riches étrangers concernés par le régime du forfait fiscal.

Reste que la plupart des exilés fiscaux sont de nationalité française et leur nombre pourrait augmenter avec la proposition du président François Hollande de taxer à 75% les revenus au-delà d'un million d'euros.

Une grogne croissante

L'opposition de l'opinion publique à un traitement plus favorable des exilés fiscaux va croissante. Les cantons de Zurich, Schaffhouse et Appenzell Rhodes-Extérieurs ont ainsi déjà aboli les forfaits fiscaux ces dernières années à la suite de référendums sur la question.

Dans le canton de Bâle-ville (nord-ouest de la Suisse), les forfaits fiscaux réservés aux millionnaires étrangers vont également disparaître, dès 2014, selon une décision prise mercredi par le parlement cantonal. Les 19 millionnaires étrangers du canton seront assujettis au régime fiscal suisse dans deux ans.

Bâle-Ville est le quatrième canton suisse à abolir ce régime spécial, décrié par de nombreux Suisses, qui le considèrent comme injuste du fait qu'il est réservé aux étrangers.

Lire la suite
Suisse Fiscalité Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7752661626
Suisse : fin du traitement de faveur pour les riches exilés étrangers ?
Suisse : fin du traitement de faveur pour les riches exilés étrangers ?
Peut-on parler d'un référendum anti-riches ? Il semble que les Suisses sont en colère contre ces millionnaires étrangers qui viennent s'imposer dans leur pays. Dimanche, le canton de Berne vote par référendum pour choisir de maintenir ou d'abolir le régime fiscal avantageux favorable aux étrangers. Berne est le canton où Johnny Hallyday, par exemple, est résident fiscal. Ce référendum est une petite menace pour le chanteur, qui pourrait finir par quitter ce petit paradis fiscal...
http://www.rtl.fr/actu/international/suisse-referendum-a-berne-sur-la-suppression-du-systeme-fiscal-special-des-etrangers-7752661626
2012-09-23 11:26:00