2 min de lecture Miss Monde

Miss Turquie perd sa couronne à cause d'un tweet sur le putsch manqué de 2016

24 heures après son couronnement, la jeune Itir Esen s'est vue destituée du titre de Miss Turquie, à cause d'un tweet ambigu sur les victimes du coup d'État raté.

Itir Esen au moment de son couronnement
Itir Esen au moment de son couronnement Crédit : AP/SIPA
Benjamin Muller et AFP

Un petit tweet et puis s'en va. Itir Esen, couronnée Miss Turquie 2017 jeudi 21 septembre, s'est vue destituée 24 heures plus tard à cause d'un message publié sur Twitter il y a deux mois. Elle y comparait ses règles au "sang répandu" par les victimes du putsch manqué, qui a fait 249 morts hors putschistes dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016.

"Ce matin, j'ai eu mes règles pour célébrer le jour des martyrs du 15-juillet. Je commémore ce jour en versant par procuration le sang répandu par nos martyrs", avait écrit la jeune femme sur son compte Twitter le 16 juillet dernier, au lendemain de la célébration du premier anniversaire de la tentative de coup d'État.


En refaisant surface au lendemain de son sacrement, le tweet a suscité l'indignation de nombreux internautes dans un pays où la mémoire des victimes du putsch manqué est quasi sacrée, obligeant les organisateurs du concours à intervenir : "L'organisation Miss Turkey, dont l'objectif est de promouvoir et soigner l'image de la Turquie dans le monde, ne peut accepter une telle publication", ont-ils déclaré dans un communiqué publié sur leur page Facebook. Ils ont également indiqué qu'ils retiraient sa couronne à Itir Esen, ajoutant n'avoir vu le tweet qu'"après l'élection".

À lire aussi
Monica Spear, miss Venezuela 2004 Miss Monde
Deux adolescents condamnés pour le meurtre d'une ex-miss

Can I have 3 cheeseburgers xxxl cheesy fries and a large diet coke please

Une publication partagée par Itir Esen (@itiresenn) le

Scandale et tentative de rétropédalage

Les victimes de la tentative de coup d'État font l'objet d'un culte national en Turquie, où leurs portraits sont omniprésents dans l'espace public. Dans ses discours, le président turc Recep Tayyip Erdogan fait régulièrement référence aux "martyrs" du putsch avorté.  

Face au tollé provoqué par son message, la reine de beauté a publié un communiqué sur son compte Instagram, dans lequel elle affirme que son message n'avait "aucune visée politique" et présente ses "excuses pour avoir été mal comprise" : "J'ai été éduquée dans le respect de la patrie et de la nation (...) C'était un message sans mauvaise intention", explique-t-elle notamment.

Un mea culpa qui n'aura pas suffi à lui faire préserver son titre : la jeune femme devait représenter son pays à l'élection de Miss Monde, qui aura lieu en Chine le 18 novembre. Sa couronne a finalement été décernée à sa dauphine, Asli Sümen. Un incident qui n’est pas sans précédent : l'an dernier, Merve Büyüksaraç, élue miss Turquie en 2006, a été condamnée à un an et deux mois de prison avec sursis après avoir partagé sur son compte Instagram une version tronquée de l'hymne national turc comportant des insultes envers Recep Tayyip Erdogan. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Miss Monde International Concours
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790202625
Miss Turquie perd sa couronne à cause d'un tweet sur le putsch manqué de 2016
Miss Turquie perd sa couronne à cause d'un tweet sur le putsch manqué de 2016
24 heures après son couronnement, la jeune Itir Esen s'est vue destituée du titre de Miss Turquie, à cause d'un tweet ambigu sur les victimes du coup d'État raté.
http://www.rtl.fr/actu/international/miss-turquie-perd-sa-couronne-a-cause-d-un-tweet-sur-le-putsch-manque-de-2016-7790202625
2017-09-23 00:59:00
http://media.rtl.fr/cache/e-wq93KDjs3YTJoDy7zEkw/330v220-2/online/image/2017/0923/7790202618_itir-esen-au-moment-de-son-couronnement.jpg