2 min de lecture International

Libye : ouverture prévue du procès de proches de Kadhafi dont son fils Seif

Une trentaine de proches de Mouammar Kadhafi, dont son fils Seif al-Islam, vont devoir faire face à la justice libyenne alors que leur procès ouvre ce lundi.

Saadi Kadhafi, le fils de Mouammar Kadhafi, le 31 janvier 2010 à Tripoli en Libye (illustration).
Saadi Kadhafi, le fils de Mouammar Kadhafi, le 31 janvier 2010 à Tripoli en Libye (illustration). Crédit : MAHMUD TURKIA / AFP
AntoineDaccord
Antoine Daccord
et AFP

Le procès d'une trentaine de proches de Mouammar Kadhafi dont son fils Seif al-Islam, accusés d'avoir participé à la répression meurtrière de la révolte ayant mis fin à l'ancien régime, doit s'ouvrir ce lundi 14 avril en Libye, rongée par l'insécurité et les tensions politiques.

Une dizaine de chefs d'accusations

Il est néanmoins très probable que le procès soit reporté, selon un responsable du bureau du procureur général, la justice devant statuer sur la comparution par vidéoconférence de certains accusés détenus hors de Tripoli.

À lire aussi
Carles Puigdemont, le 21 octobre 2017 à Barcelone Espagne
Le journal de 7h : Barcelone se soulève contre l'État espagnol

Seif al-Islam Kadhafi doit comparaître avec une trentaine de responsables du régime déchu, dont l'ex-chef des renseignements Abdallah al-Senoussi et le dernier Premier ministre de Kadhafi, Baghdadi al-Mahmoudi. Une dizaine de chefs d'accusations ont été retenus contre les prévenus, inculpés en octobre notamment pour assassinats, pillages et sabotages, actes portant atteinte à l'union nationale, complicité dans l'incitation au viol, enlèvement et dilapidation des deniers publics.

Le 24 mars, le procès avait été reporté par le tribunal pénal de Tripoli, en raison de l'absence de plusieurs accusés dont Seif al-Islam, détenu à Zenten (ouest). Lundi, le tribunal doit décider "s'il accepte ou non une comparution par vidéoconférence de certains accusés détenus à Zenten et Misrata", a déclaré à l'AFP le chef du bureau des investigations au bureau du procureur général Al-Seddik al-Sour.

Nombreux accusés absents

Seif al-Islam, longtemps présenté comme successeur potentiel de son père, est détenu par des ex-rebelles à Zenten depuis son arrestation en novembre 2011. Les autorités de transition ont en vain tenté de négocier son transfert à Tripoli.

D'autres responsables sont détenus à Misrata, comme Mansour Daw, ex-chef de la sécurité intérieure sous le régime Kadhafi. Les autorités ont invoqué des "raisons sécuritaires", empêchant le transfert des accusés à Tripoli. Saadi, un autre fils de Mouammar Kadhafi, extradé début mars par le Niger où il avait trouvé refuge, devrait lui aussi être jugé dans le cadre de cette affaire. Mais il doit comparaître auparavant devant la chambre d'accusation qui doit statuer sur son cas.

Doutes sur un procès équitable

Seif al-Islam et Abdallah al-Senoussi font l'objet de mandats d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre présumés lors de la révolte. Fin mai, la CPI avait débouté les autorités libyennes de leur demande de juger devant les tribunaux libyens Seif al-Islam en raison des doutes sur la capacité du gouvernement de Tripoli à lui garantir un procès juste et équitable.

La CPI a toutefois donné en octobre son feu vert à la Libye pour juger  Al-Senoussi. Des organisations de défense des droits de l'Homme ont elles aussi exprimé des doutes quant au caractère équitable des procédures en Libye et accusent les milices de détenir des centaines de prisonniers en dehors de tout contrôle de l'Etat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Justice Mouammar Kadhafi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771141927
Libye : ouverture prévue du procès de proches de Kadhafi dont son fils Seif
Libye : ouverture prévue du procès de proches de Kadhafi dont son fils Seif
Une trentaine de proches de Mouammar Kadhafi, dont son fils Seif al-Islam, vont devoir faire face à la justice libyenne alors que leur procès ouvre ce lundi.
http://www.rtl.fr/actu/international/liby-e-ouverture-prevue-du-proces-de-proches-de-kadhafi-dont-son-fils-seif-7771141927
2014-04-14 05:28:00
http://media.rtl.fr/cache/ctTYcaxZHEw9ydIVYsqaSw/330v220-2/online/image/2014/0306/7770202744_saadi-kadhafi-le-fils-de-mouammar-kadhafi-le-31-janvier-2010-a-tripoli-en-libye.jpg