Les rebelles libyens convergent vers Syrte

Cap sur Syrte ! Les rebelles libyens convergeaient lundi vers la ville natale de Mouammar Kadhafi, dans l'espoir de donner le coup de grâce au Guide déchu mais sans être certains de le retrouver. Leur avancée était toujours soutenue par les frappes aériennes de l'OTAN. Les combats se sont calmés dans la capitale, où subsistent encore quelques poches de résistance des forces pro-Kadhafi et où de plus en plus de cadavres sont découverts. Les restes carbonisés d'une cinquantaine de personnes ont été découverts dans un entrepôt ; il s'agirait d'opposants au régime du colonel Mouammar Kadhafi exécutés avant que les insurgés ne prennent le contrôle de la majeure partie de la ville.

L'avancée des rebelles vers Syrte en août dernier
Crédit : AFP / Filipp Monteforte
L'avancée des rebelles vers Syrte en août dernier
>
Les soldats de Kadhafi sont soupçonnés d'avoir commis des massacres collectifs à Tripoli Crédits : Brice Dugénie, envoyé spécial à Tripoli | Durée : | Date :
1/

Sur le terrain, les insurgés se rapprochent et espèrent prendre Syrte d'ici dix jours si les partisans du "Guide" ne capitulent pas. Un commandant rebelle a dit que ses hommes étaient à moins de 100 kilomètres à l'est de Syrte et un autre commandant a dit à Reuters que la ligne de front occidentale était à 30 kilomètres de la ville natale de Mouammar Kadhafi.

Sur le front oriental, les rebelles étaient dimanche soir à sept kilomètres au-delà de Bin Djaouad et contrôlaient le carrefour de Naoufalia.

La guerre continuera jusqu'à ce que Kadhafi soit tué ou capturé, assurent les responsables du CNT, en insistant sur le fait que le Guide, ainsi que son fils Saïf al Islam et le chef des services de renseignement, devront être jugés en Libye, bien qu'ils soient recherchés par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité.


par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous