3 min de lecture États-Unis

La presse américaine profite de l'effet Trump

REPLAY - Les tensions entre le président américain et les journalistes passionnent les lecteurs. Les ventes des journaux sont en hausse.

Amandine Begot La Revue de Presse La rédaction de RTL
>
Adeline François : la presse américaine profite de l'effet Trump Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
Journaliste RTL

C'est une note envoyée il y a quelques jours à l'ensemble de la rédaction de l'agence Reuters. "Prenez en exemple le travail effectué en Turquie, en Irak, au Yémen, au Zimbabwe ou en Russie, ces pays où nous affrontons une combinaison de censure, de procès, de refus de visas et de menaces physiques". Une note qui s'adresse aux journalistes qui couvrent l'actualité de la Maison-Blanche... La tension est telle aujourd'hui que des patrons de presse recommandent donc à leurs reporters le même sang froid que dans les pays totalitaires. C'est le journal Les Échos qui s'intéresse ce matin au réveil de la presse américaine, deux mois jour pour jour après l'entrée en fonction de Donald Trump. Le président américain a depuis multiplié les mesures vexatoires à l'égard des journalistes. "Mais, dit le journal, son élection n'est pourtant pas une mauvaise chose pour la presse qui s'est lancée dans un passionnant travail d'autocritique". "Donald Trump nous libère d'une certaine façon, reconnaît un reporter de CNN. Il oblige les journalistes à chercher l'information en dehors des cercles habituels du pouvoir. Il y avait une proximité avec les administrations Bush et Obama qu'on ne retrouve plus aujourd'hui et c'est tant mieux".

Le New York Times a créé une messagerie internet ultra-sécurisée sur laquelle peuvent être dénoncées les dérives de l'administration Trump. "Nous recevons 5.200 alertes par jour". Le Washington Post a lui recruté 60 personnes pour renforcer son pôle investigation. "C'est à qui sortira le plus de choses entre les deux grands quotidiens américains, une telle concurrence n'était pas arrivée depuis le Watergate", explique David Remnick, le patron du New Yorker avant d'ajouter : "C'est très bon pour notre démocratie. C'est le genre d'époque que tous les journalistes rêvent de vivre". Et les ventes suivent : 250.000 nouveaux abonnés pour le New York Times en trois mois, +75% de lecteurs pour le Washington Post. "Trump et la presse, les meilleurs ennemis", enquête à lire dans Les Échos ce matin.

Les notes des candidats après le débat

Dans la presse également, le débat télévisé en France à 33 jours du premier tour. Si les journalistes américains se lèvent tôt pour suivre les tweets de Donald Trump, les Français eux ont dû se coucher tard et les journaux ont repoussé leur heure de bouclage pour pouvoir couvrir ce débat. Pour Libération, c'était "l'arène de piques", débat "musclé mais sans dérapage" pour Les Échos, "dense, sérieux, pédago mais non décisif" résume en titre Le Parisien-Aujourd'hui en France. Qui attribue des notes aux cinq candidats, la moins bonne, 5,5 pour François Fillon, "sobre et parfois distant", et Marine Le Pen "en sous-régime". La meilleure note 7/10 pour Jean-Luc Mélenchon, le "puncheur avec un vrai talent de débatteur", dit le journal. Le Figaro de son côté semble soulagé de ce "débat qui lance enfin la campagne" et propose à ses lecteurs de voter sur son site pour le candidat le plus convaincant. François Fillon a 35%, devant Emmanuel Macron 23%, les nouveaux meilleurs ennemis.

À lire aussi
Hassan Rohani, chef d'état iranien, aux Nations Unies diplomatie
ONU : comprendre le problème du nucléaire iranien en 4 questions

Un autre débat dans Le Figaro ce matin. C'est une question qui n'a pas été abordée hier soir mais c'est un vrai sujet de réflexion : faut-il faire payer l'entrée du Salon du livre de Paris ? Un salon qui ouvre vendredi, 12 euros l'entrée, 7 euros en tarif réduit, 39 euros le pass de 4 jours. "Ce n'est pas normal", estime Bernard Pivot qui, sur RTL, s'était dit scandalisé que l'on demande de l'argent pour accéder aux livres. L'auteur de polar Maxime Chattam a lui décidé de boycotter le salon en raison de ce prix d'entrée excessif. "Tous deux ont le mérite de lancer une réflexion dans la république des lettres", écrit Mohammed Aissaoui, qui suggère que le prix d'entrée soit au moins un avoir pour acheter un livre à l'intérieur. Il rappelle aussi que les salons du livre de Saint-Étienne, de Brive ou de Bruxelles, qui sont de formidables succès populaires, sont totalement gratuits et jouent à plein leur rôle de promotion de la culture. Le Salon du livre de Paris est souvent appelé "la plus grande librairie de France". Est-ce qu'on paye pour entrer dans une librairie ?

Les araignées mangent plus que les humains

On termine sur la toile. Le Figaro, le blog Passeur de sciences et scienceetavenir.fr reviennent sur une étude menée par des chercheurs suisses et suédois sur les araignées. Les chercheurs ont réussi à quantifier ce que l'ensemble des araignées du monde entier mange en un an : jusqu'à 800 millions de tonnes d'insectes ! À titre de comparaison, les humains de toute la planète ingurgitent 400 millions de tonnes de viande et de poisson par an. "Voilà qui permet de comprendre le rôle essentiel de ces animaux dans l'équilibre de la biodiversité", explique une aranéologue du muséum d'histoire naturelle. "Cela prouve aussi, dit-elle, que c'est un excellent insecticide naturel". Alors elle donne un conseil : gardez-les à l'intérieur de vos maisons. L'araignée, notre meilleure ennemie.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787753716
La presse américaine profite de l'effet Trump
La presse américaine profite de l'effet Trump
REPLAY - Les tensions entre le président américain et les journalistes passionnent les lecteurs. Les ventes des journaux sont en hausse.
http://www.rtl.fr/actu/international/la-presse-americaine-profite-de-l-effet-trump-7787753716
2017-03-21 11:06:00
http://media.rtl.fr/cache/ppn3-bYzG-yCTOe1UmNRPg/330v220-2/online/image/2017/0225/7787414266_les-bureaux-du-new-york-times.jpg