Otages : l'Elysée confirme la libération de la famille au Nigeria

L'Elysée a confirmé vendredi la libération de la famille Moulin-Fournier, deux mois après sa capture au Cameroun par la secte islamiste Boko Haram. Les trois adultes et les quatre enfants sont "sains et saufs" et devraient revenir en France samedi matin.

Les septs otages français ont été libérés vendredi 19 avril
Crédit : AFP PHOTO / REINNIER KAZE
Les septs otages français ont été libérés vendredi 19 avril

"C’est avec un immense soulagement et une grande joie que le Président de la République confirme la libération des sept membres de la famille Moulin-Fournier enlevée le 19 février dernier au Cameroun. Ils sont tous en bonne santé et ont rejoint Yaoundé." C'est par communiqué que l’Élysée a confirmé la libération, au Nigeria, des sept otages français enlevés dans le Nord du Cameroun par le groupe Boko Haram alors qu'ils visitaient un parc national. Les sept Français anciens otages ont rejoint l'ambassade de France à Yaoundé.

Pas de rançon mais de la discrétion pour Hollande

François Hollande, interrogé par la presse dans le cadre de sa rencontre avec le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, a exprimé son "immense soulagement" et son "immense fierté" après la libération de la famille Moulin-Fournier. La France a -t-elle payé une rançon ? "La France a toujours le même principe, pas de versement de rançon"", a dit le Président de la République.


François Hollande assure que la France n'a pas... par francetvinfo

François Hollande a également affirmé que la discrétion était facteur d'efficacité . "C'est en étant le plus discrets possible que nous pouvons être le plus efficaces", a fait valoir le chef de l'Etat. "Nous ne pouvons pas tout dire, mais nous ferons tout" a t-il conclu, sans donner plus de précisions sur les conditions de la libération des otages.

Fabius parle d'un retour samedi matin entre 3h et 8h

Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, a immédiatement pris la route du Cameroun pour organiser au plus vite le rapatriement de la famille Moulin-Fournier, expatriée à Yaoundé où le père, Tanguy, est employé du groupe GDF Suez.  L'ambassadeur de France au Cameroun se dirige actuellement vers l'aéroport de Yaoundé où se trouve la famille.  "J'ai eu la famille au téléphone. Ils sont extrêmement heureux et en forme", a déclaré Laurent Fabius.

Invité de RTL Midi, le ministre a évoqué un retour probable des otages samedi matin entre 3h et 8h du matin, expliquant qu'il fallait d'abord "faire des examens médicaux d'usage" pour permettre à la famille Moulin-Fournier d'arriver en France en bonne forme. Et comme François Hollande, il a salué "l'efficacité et la discrétion" de cette libération.

>
Invité de RTL Midi, Laurent Fabius livre quelques anecdotes après la libération de la famille Martin-Fournier Crédit Média : Vincent Parizot et Elizabeth Martichoux

Les proches soulagés, le patron de GDF Suez aussi

La tante de Tanguy Moulin-Fournier, Béatrice, interrogée sur RTL, avait du mal à cacher son émotion. "C'est à peine si on y croit tellement c'est merveilleux", estime-t-elle. C'est une grande joie, un grand bonheur (...) après deux mois qui ont paru très long".

Sur RTL, Gérard Mestrallet, patron de l'entreprise GDF-Suez, qui va se rendre au Cameroun pour y accueillir son employé et sa famille, a parlé d'un "moment de soulagement, et d'un grand bonheur".

Une annonce faite par le président camerounais

La libération de la famille Moulin-Fournier, de son épouse, son frère et de ses quatre enfants âgés de 5 à 12 ans a été annoncée vendredi par la présidence camerounaise de Paul Biya, via un communiqué lu à la radio nationale. "Le président de la République du Cameroun, Paul Biya, annonce à l'opinion publique nationale et internationale que les sept otages français enlevés le 19 février 2013 à Dabanga ont été rendus cette nuit  aux autorités camerounaises".

"M. Tanguy Moulin-Fournier et sa famille sont sains et saufs", précisait le communiqué, qui remerciait "les gouvernements du Nigeria et de la France pour leur aide". Les ravisseurs se réclamaient de la secte islamique Boko Haram, active dans le nord du Nigeria, une zone troublée depuis plusieurs années par des attentats et des assassinats, réprimés dans le sang par les forces de sécurité nigérianes.

Dans deux vidéos, diffusées les 25 février et 18 mars, les ravisseurs exigeaient, en échange de la libération des Français, celle de membres de leur groupe, prisonniers au Nigeria et au Cameroun.

Le communiqué de l'Elysée :

"C’est avec un immense soulagement et une grande joie que le Président de la République confirme la libération des sept membres de la famille MOULIN-FOURNIER enlevée le 19 février dernier au Cameroun. Ils sont tous en bonne santé et ont rejoint Yaoundé.

Le chef de l’Etat remercie les autorités camerounaises, et nigérianes qui ont travaillé à cette issue heureuse, et notamment le Président Biya en étroite collaboration avec la France.

Laurent Fabius s’est immédiatement rendu sur place. Et la famille Moulin-Fournier sera le plus vite possible rapatriée en France.

Le Président rappelle que huit autres ressortissants français sont toujours détenus au Sahel. Il réaffirme son soutien aux familles et redit sa détermination à œuvrer sans relâche à leur libération.
"

Crédit : IDE
Chronologie de l'enlèvement des otages français
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7760589263
Otages : l'Elysée confirme la libération de la famille au Nigeria
Otages : l'Elysée confirme la libération de la famille au Nigeria
L'Elysée a confirmé vendredi la libération de la famille Moulin-Fournier, deux mois après sa capture au Cameroun par la secte islamiste Boko Haram. Les trois adultes et les quatre enfants sont "sains et saufs" et devraient revenir en France samedi matin.
http://www.rtl.fr/actu/international/la-famille-serait-liberee-au-nigeria-selon-les-autorites-camerounaises-7760589263
2013-04-19 09:06:00
http://media.rtl.fr/cache/NRtrMAUJrS4cw1gnev_r_A/330v220-2/online/image/2013/0419/7760597894_les-septs-otages-francais-ont-ete-liberes-vendredi-19-avril.jpg