1 min de lecture Info

Fukushima : 27.000 personnes évacuées autorisées à passer les fêtes dans leur maison abandonnée

Des milliers d'habitants qui avaient été évacués des environs de la centrale de Fukushima au Japon, ont été autorisés à effectuer un séjour exceptionnel dans leur ancienne maison abandonnée pour les fêtes.

Des employés de Tepco à l'oeuvre dans la centrale de Fukushima le 22 novembre 2013.
Des employés de Tepco à l'oeuvre dans la centrale de Fukushima le 22 novembre 2013. Crédit : TEPCO / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Quelque 27.000 personnes évacuées des environs de la centrale accidentée de Fukushima sont exceptionnellement autorisées par les autorités à passer les fêtes de fin d'année dans leur ancienne maison abandonnée, ont annoncé les mairies de différentes municipalités.

Séjour exceptionnel

Les villes de Minamisoma, Naraha, Kawauchi, Litate notamment permettent à une partie des ex-résidents de divers quartiers de revenir y vivre quelques jours pour Noël et le Nouvel an, alors que le séjour dans ces localités reste normalement interdit la nuit. Une partie de ces cités peut être visitée la journée pour nettoyer et décontaminer les habitats et leurs pourtours mais elles demeurent inhabitables tant que le niveau de radioactivité n'y a pas été ramené à un seuil jugé acceptable et tant que les infrastructures vitales n'y ont pas été reconstruites.

À lire aussi
Un militaire près de la gare centrale de Bruxelles, le 20 juin 2017 Bruxelles
Bruxelles : Daesh revendique l'attaque au couteau contre des soldats

Cette année, le séjour exceptionnel est possible entre le 24 décembre et le 7 janvier (ou entre le 28 décembre et le 5 janvier), moyennant un enregistrement préalable auprès des autorités. Toutefois, il semblerait que cette faveur faite à des personnes qui n'ont plus dormi chez elles depuis la catastrophe nucléaire de Fukushima Daiichi survenue il y a 2 ans et 9 mois ne soit pas très courue.

Selon les médias, au 19 décembre, seulement 1.701 personnes (556 foyers) avaient déposé une demande de laissez-passer nécessaire. Beaucoup de maisons ont en effet été en tout ou partie détruites par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 et, même si elles sont encore debout, elles sont parfois insalubres et souffrent d'un niveau d'exposition radioactive qui peut être très élevé, ce qui n'incite pas au retour, même ponctuel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7768229582
Fukushima : 27.000 personnes évacuées autorisées à passer les fêtes dans leur maison abandonnée
Fukushima : 27.000 personnes évacuées autorisées à passer les fêtes dans leur maison abandonnée
Des milliers d'habitants qui avaient été évacués des environs de la centrale de Fukushima au Japon, ont été autorisés à effectuer un séjour exceptionnel dans leur ancienne maison abandonnée pour les fêtes.
http://www.rtl.fr/actu/international/fukushima-27-000-personnes-evacuees-autorisees-a-passer-les-fetes-dans-leur-maison-abandonnee-7768229582
2013-12-25 04:32:00
http://media.rtl.fr/cache/OruhVG735MbBACq3o8ENWw/330v220-2/online/image/2013/1225/7768229613_des-employes-de-tepco-a-l-oeuvre-dans-la-centrale-de-fukushima-le-22-novembre-2013.jpg