Accusée d'avoir voulu tuer son petit ami... avec ses seins

C'est un meurtre d'un genre... différent. Franziska, une jeune femme allemande généreusement dotée par la nature, a été arrêtée par la police, dénoncée par son propre petit ami. Son crime : elle est soupçonnée d'avoir voulu le tuer en l'étouffant avec ses seins !

Du 100E


La petite ville allemande de Unna, à deux pas de Dortmund, était tranquille depuis des années. Mais le calme a été troublé par une paire de... seins. C'est en effet par cette "arme", comme le qualifie les policiers, qu'une certaine Franziska, 33 ans, aurait tenté d'étouffer son amoureux transi. 

Selon les différentes sources relatant cette affaire qui attire tant de monde au balcon, Tim Schmidt, 30 ans, accuse donc sa douce Franziska Hansen d'avoir voulu le faire taire une bonne fois pour toute, en l'étouffant lors d'un jeu sexuel : l'homme aurait ainsi plongé sa tête dans le soutien-gorge de notre trentenaire en pleine partie de jambes en l'air. 

"Un jeu sexuel"

La jeune femme a alors coincé le coquin dans sa poitrine, du 100E, "de toutes ses forces", a précisé le plaignant devant un tribunal, qui rappelle que les faits ont eu lieu en mai dernier. Peu après, il a demandé à cette mante religieuse pourquoi avoir tenter cet assassinat. Réponse présumée de Franziska : "Mon trésor, je voulais que ta mort soit la plus agréable possible"

Si la jeune femme se défend et parle d'un innocent "jeu sexuel", Tim est persuadé qu'elle a tenté de le faire taire, jalouse qu'elle serait de sa carrière d'avocat...

VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous